Devenir charismatique en 5 étapes. Will Smith homme qui a du charisme.

Les 9 caractéristiques de l’Homme charismatique

Douloureux.

Vous savez. Ces moments lorsque vous allez en soirée (ou peu importe la sortie) et que personne ne vous remarque.

Bon j’exagère peut-être un peu.

En fait, on vous dit à peine salut et c’est tout.

Alors vous essayez de paraître cool. Vous buvez un ou deux Mojitos en vous disant que ça va aller beaucoup mieux par la suite. Vous pensez que les gens vont venir vers vous et entamer la discussion.

Vous attendez. Vous essayez de sourire et de vous amuser du mieux que vous pouvez. Vous restez confiant parce qu’il est encore « tôt ».

Seulement voila.

Plus les heures passent et plus vous vous en voulez parce que la soirée ne se passe comme vous l’auriez souhaité.

Une personne non charismatique se retrouve souvent seul.

Vous êtes la personne fantôme.

Et là, c’est terrible.

Votre ego est frappé de plein fouet.

Vous observez quelques personnes et vous vous rendez compte qu’il y a toujours quelques unes qui arrivent à se démarquer du lot, à paraître plus cool que les autres. Vous remarquez tout simplement que certaines personnes ont tout simplement plus de charisme que vous.

Vous remarquez que certaines personnes semblent avoir plus d’impact que vous et ceci sans faire d’effort. De manière très naturelle.

Elles marquent tout simplement les esprits.

Et c’est facile. Parce que les autres sont absorbés par ce qu’elles disent.

Vous l’êtes possiblement aussi, et vous avez l’impression qu’elles vous retiennent d’une manière non physique.

Secrètement, vous en êtes jaloux.

Boom ça fait mal.

Au bout d’une heure ou deux, déçu, vous rentrez chez vous en vous disant que vous auriez mieux fait de venir avec quelques amis ou de ne pas venir du tout.

Que cela soit en soirée ou dans la vie de tous les jours, vous avez déjà vécu cela, n’est-ce pas ?

Pour ma part, j’en ai vécu plein des situations comme ça quand j’étais plus jeune. C’était terrible, surtout pour mon estime personnelle.

Ne pas être remarqué. C’est dur. Ça fait mal.

Ce que vous désirez

Pourtant, voici ce que vous aimeriez.

Vous aimeriez discuter avec les autres.

Vous aimeriez qu’on vous remarque.

Vous aimeriez qu’on dise que vous êtes cool.

Vous aimeriez qu’on dise de vous que vous êtes quelqu’un de charismatique.

Vous aimeriez qu’on vienne naturellement à vous.

Vous aimeriez tout simplement dégager une aura suffisamment puissante pour que tout le monde vous remarquer lorsque vous êtes présent.

Parce que vous savez que vous avez énormément à partager.

Mais hélas, vous n’avez pas l’air intéressant. Vous êtes aussi utile que la plante verte au coin de la pièce. Parce que vous construisez vous-même une clôture relationnelle, et que tout le monde la ressent. Ils vous trouvent juste bizarre.

En fait, vous êtes simplement mal à l’aise, et vous restez dans votre coin.

Ils ne sont tout simplement pas attirés par vous, mais vous ne pouvez pas leur en vouloir.

Ils recherchent les personnes qui aspirent la confiance, qui les attirent, qui les fascinent par leur discours et leurs actions.

Conclusion : vous êtes donc à votre grand désespoir, une personne lambda.

Point final.

Oubliez tout et revenez à l’essentiel

Oubliez tout ce que vous avez pu lire sur le charisme auparavant.

Oubliez les conseils bateaux.

D’après des études scientifiques, le charisme dépend uniquement d’un concept. Un concept simple, mais que peu de personnes appliquent vraiment au quotidien.

J’aurais pu résumer le titre en « Quelle est la caractéristique essentielle pour augmenter votre charisme ». C’est vrai.

Mais j’ai prévu de faire encore mieux pour vous : vous parler du concept et vous donner neuf actions/astuces à faire pour augmenter votre charisme à partir d’aujourd’hui.

Parce qu’entre nous, si vous êtes (toujours) en train de lire cet article, c’est  que vous avez envie de dégager la même chose.

Vous avez envie de vous imposer naturellement dans vos relations sociales. Vous avez envie de faire bonne impression,  d’imposer le respect juste par votre personne et votre présence, et surtout vous souhaitez créer de fortes relations sociales.

Vous avez envie de dégager une forte aura.

Vous voulez devenir plus charismatique ?

comment devenir paussi charismatique que Barney Stinson

C’est parfait ! Vous êtes à la bonne place.

Comme d’habitude, pas de recette magique. Juste de l’entraînement, de la volonté et de la patience.

Vous devez raviver cette flamme intérieure et vous entraîner à nouveau pour développer votre charisme perdu.

Tout le monde peut avoir du charisme y compris vous (ne soyez pas surpris)

Vous souvenez-vous lorsque vous êtes né ?

Bon probablement pas.

J’en suis sûr que vous étiez sûrement un petit bébé très mignon, pas vrai ? Par contre niveau charisme, on ne va pas se mentir. Vous aviez autant de charisme qu’une huître.

Vous n’êtes pas né avec le pouvoir d’être charismatique de suite, même si les plus belles sages-femmes ou les plus beaux sages-femmes hommes étaient à votre chevet.

Désolé de vous décevoir.

Un bébé est toujours mignon. Mais être mignon et beau gosse ne signifie pas forcément avoir du charisme malgré le fait que vous soyez le centre d’intérêt de tout le monde à ce moment-là.

Pourtant, on aurait pu vous dire qu’étant bébé vous aviez un certain charisme puisque lorsque vous êtes né, vous êtes devenus le centre d’intérêt de tout le monde. N’est-ce pas ?

La bonne époque, hein ?

(La seule solution serait de se déguiser en bébé pour le carnaval ;).)

Non sans rire.

Il faut que vous sachiez que le charisme n’est pas défini par un gène. Tout le monde peut devenir charismatique au cours de sa vie.

Y compris vous.

Certaines personnes le deviendront très tôt, d’autres le deviendront un peu plus tard et d’autres ne le deviendront jamais.

Je n’ai pas envie que vous soyez dans le dernier cas. Le charisme est à la portée de tout le monde si l’on a la volonté pour. Il suffit de le vouloir et de le travailler.

Par contre, je vous préviens, ça ne viendra pas en un claquement de doigts. Je n’ai pas la baguette magique (ni la science infuse d’ailleurs).

Encore une fois, tout est une question de volonté.

Cependant, ce qui est sûr est que si vous ne faites rien, vous ne serez jamais charismatique. Vous resterez cette plante verte qui se bat pour avoir sa place.

Et là, vous pouvez être étonné du fait que je parle de charisme dans un blog qui parle d’optimisme et d’état d’esprit positif.

Mais pourquoi Lirone parles-tu de charisme ? Quel est le rapport avec l’état d’esprit positif ?

N’avez-vous jamais remarqué que les personnes charismatiques attirent le positif, attirent les bonnes choses autour d’elles ?

Avoir un bon état d’esprit, avoir de l’impact autour de soi passe par avoir du charisme. C’est un pouvoir qui va vous permettre de vous faire respecter et de réaliser de nombreuses choses dans la vie tout en vous ouvrant des portes qui vous étaient inaccessibles jusqu’à maintenant.

Dans la vie, vous avez deux choix : impacter les personnes que vous croisez ou être oublié au moindre coup de vent.

Que choisissez-vous ?

Entre nous, vous voulez être dans le premier cas. N’est-ce pas ?

Vous savez quoi ? Les personnes charismatiques sont des leaders positifs, car :

  • Elles construisent et entretiennent d’excellentes relations
  • Elles connectent les personnes qui ne se connaissent pas
  • Elles impactent positivement les personnes qu’elles rencontrent
  • Elles font en sorte que les personnes autour d’elles se sentent bien
  • Elles dégagent de la p**** de bonnes énergies positives et ça c’est bon

Allez, c’est parti. Voyons ensemble ce qui vous manque jusqu’à présent.

Le concept super important pour augmenter votre charisme

Imaginez que vous rencontrez une personne dans une soirée, que vous discutez avec elle et que celle-ci a le regard qui est constamment en train de changer de direction.

Est-ce qu’à votre avis, cette personne fait bonne impression ? Est-ce qu’elle apparaît être une personne attirante a priori ?

Probablement pas.

Son esprit est certainement ailleurs.

Vous sentez que cette personne n’est pas vraiment engagée dans votre conversation. D’autant plus, qu’elle regarde son portable de temps en temps.

Désolé de vous décevoir, mais cette personne a certainement mieux à faire que de parler avec vous.

Est-ce que ça donne envie de rediscuter avec elle plus tard ? La réponse est sûrement non, à moins que vous aimiez parler dans le vent à quelqu’un qui ne retiendra qu’une information sur trois.

Personne n’est intéressé de parler à quelqu’un qui n’est pas présent dans le moment.

Voilà, vous savez tout, ou en tout cas le concept important pour augmenter votre charisme : être dans le moment présent.

Le concept clé

D’après de nombreuses études scientifiques, le charisme dépend de votre capacité à être dans le moment présent.

(À lire : comment méditer pour apprendre à être plus souvent dans le moment présent. Cliquez et l’article s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre).

Plusieurs études vont dans ce sens : si vous n’êtes pas présent dans la conversation, vous aurez dû mal à créer une connexion suffisamment forte avec la personne en face de vous pour qu’elle vous apprécie un minimum.

Une étude à même montré qu’une personne qui sortait son téléphone pendant les prémices d’une nouvelle conversation, même quelques secondes, réduisait fortement les chances que la personne en face d’elle veuille à nouveau discuter avec elle.

Au niveau inconscient.

Maintenant, prenons une autre situation.

Imaginez que vous rencontrez une personne qui est complètement attentive à ce que vous dites et qu’en plus elle est engagée de manière active dans la conversation. Ses yeux ne font pas la girouette et vous sentez bien que la personne en face de vous est vraiment intéressée par vous et ce que vous dites.

Vous allez beaucoup plus l’apprécier, vous aurez probablement envie de rediscuter avec cette personne et garder contact avec elle, n’est-ce pas ?

Imaginez maintenant, que le portable de la personne avec qui vous discutez sonne, mais qu’elle continue de discuter avec vous sans s’en soucier et sans être affectée. Double bonus pour elle n’est-ce pas ? Elle vous fait sentir que vous êtes la personne la plus importante en ce moment même.

Elle vous a donné toute son attention et laissez-moi vous dire que ça n’a pas de valeur, surtout aujourd’hui, tellement c’est devenu rare.

Arriver à capter de l’attention et recevoir pleinement de l’attention sont des caractéristiques plus en plus rare dans le monde actuel

Une personne charismatique est en fait une personne qui est capable de rester dans le moment présent. C’est une personne capable de se connecter avec une personne d’une façon suffisamment particulière pour que la personne en face d’elle se sente être la personne la plus importante à ses yeux.

En fait, c’est une sensation tellement rare que lorsque vous la ressentez, vous avez un avis de suite positif sur la personne.

On pense souvent que le charisme est un don et que peu de personnes en sont dotées. On pense souvent que le charisme est relié à la beauté.

Non. Vous pouvez être moche et charismatique. Ce n’est pas lié.

Vous pouvez être moche et charismatique à la fois.

Vous pouvez être à la fois moche et charismatique. Ce n'est pas incompatible.

Bonne nouvelle non ? =D

Alors que les recherches sur le charisme sont toujours aussi actives, ce qu’il en ressort est que :

  • Le charisme s’apprend
  • Le charisme est lié à la capacité d’être pleinement dans le moment présent

Les études scientifiques font ressortir six points importants que je vais vous expliquer dès maintenant.

Vous êtes prêt ?

Nickel. C’est parti !

   1. Vous n’êtes pas assez empathique

D’un point de vue étymologique, « empathie » provient du terme Einfuhlung, qui fait référence à la projection d’une personne dans la situation de l’autre.

L’empathie est cette capacité de vous mettre à la place de l’autre et de comprendre les sentiments et émotions de la personne en face de vous. Vous pouvez être empathique seulement si vous êtes pleinement attentif à elle et être pleinement attentif passe par être complètement présent.

Pour cela :

  • Laissez tomber le jugement. Par défaut, nous avons tendance à mettre les gens dans des cases. Nous avons cette tendance à juger et à analyser les gens en face de nous en fonction de nos expériences passées et notre vécu. La règle pour commencer à être empathique est de laisser de côté tout jugement et de faire comme si que la personne en face de vous était une personne totalement et vraiment nouvelle pour vous.
  • Faites taire votre ego. « Moi je…Moi je…Moi j’ai… ». Laissez tomber votre ego quelque temps pour vous intéresser à la personne en face de vous. Faites-la parler et focalisez-vous sur la personne en face de vous.
  • Ne soyez pas critique. Quand vous recevez des informations, vous avez cette petite voix critique qui souhaite absolument se faire entendre. Faites taire cette voix. Avalez ce qu’on vous dit, acquiescez. En tout cas au début, car en forçant cette harmonie, en vous forçant à être en accord avec votre interlocuteur, la sensation d’empathie viendra d’elle même. Par la suite, quand la connexion sera suffisamment forte, vous pourrez vous faire entendre.
  • Observez attentivement. Vous le savez peut-être déjà, mais dans la communication, il y a deux composantes principales : le langage verbal et non verbal. Analysez les signaux et essayez de comprendre quel est le sentiment dominant à cet instant. (Intonation de la voix, rythme de parole, le regard qui dévie souvent, etc.)

En bref, en étant empathique :

  • Vous comprenez fondamentalement ce que ressent l’autre. Vous partagez une même réalité émotionnelle à un instant donné.
  • Vous partagez complètement son vécu émotionnel
  • Vous souffrez avec l’autre et désirez agir pour atténuer voire faire disparaître sa souffrance ou ses causes. Compatir, c’est “souffrir avec” d’après la racine latine cum patior.

À noter

Mettez vous à la place de l’autre et soyez emphatique. 

   2. Vous n’écoutez pas ou pas assez

Est-ce que ça vous agace quand vous avez des choses à dire et que vous êtes avec une personne qui à chaque fois, vous coupe la parole ou remet le projecteur sur elle ?

Vous savez, le « Ah oui okay, mais moi JE… » ou alors « Ah génial, mais j’aurais », etc.

Cette personne trouve toujours un moyen de retourner la situation pour parler d’ELLE.

Vous n’aimez pas ça, pas vrai ?

La vérité est qu’on aime tous parler de soi. C’est notre ego qui le veut.

Si vous êtes agacé par cela, mettez-vous à la place de l’autre quand c’est vous qui le faites. On revient au point un qui est l’empathie ;).

Selon moi, l’écoute active est un des éléments le plus importants pour avoir du charisme. Quoi de plus agaçant de parler avec quelqu’un qui se fout complètement de ce que vous dites. Quelqu’un qui fait genre de vous écouter, mais qui en fin de compte ne vous écoute pas du tout.

Vous savez, la majorité des personnes écoute pour répondre et non pour vraiment écouter. Elles ne vous écoutent pas vraiment, car elles pensent à elles avant tout et qu’elles souhaitent à tout prix dire ce qu’elles veulent. On revient à notre très cher ami l’ego.

Vous savez, cette personne qui ne va pas faire l’effort de retenir votre prénom après 1 minute d’interaction, ou alors celle qui va vous demander plus tard les mêmes questions qu’il vous a posées auparavant.

Écouter l’autre avec bienveillance signifie l’écouter avec une ouverture d’esprit et sans jugement. Cela signifie également s’intéresser à l’autre en l’encourageant à continuer en lui posant des questions, en montrant que ce qu’il a à raconter est intéressant.

Ce n’est pas en sortant votre téléphone et en regardant autour de vous pendant votre interaction que vous allez développer le charisme.

Essayez de paraphraser certaines de ces phrases montrant que vous comprenez bien ce que la personne vous dit, souriez et acquiescez de temps en temps quand la personne vous parle. Faites ceci sincèrement.

Vous vous démarquerez ainsi d’une bonne partie des personnes autour de vous.

Avoir cette capacité d’écoute va vous permettre de développer l’empathie, et de construire une forte relation émotionnelle avec la personne en face de vous.

Intéressez-vous, intéressez et encore intéressez. C’est la règle sociale numéro 1 !

Si vous êtes distrait et que vous pensez à ce que vous allez dire par la suite, vous n’êtes pas vraiment présent avec la personne et vous ne l’écoutez pas vraiment.

Pour finir avec cette partie, lisez : faites-vous l’une de ces 8 erreurs lors d’une nouvelle conversation ?

À noter

Écoutez attentivement l’autre. Focalisez sur la personne en face de vous et n’écoutez pas pour répondre, mais écoutez pour écouter. Elle est là, la différence. 

   3. Pauvre de vous, vous n’êtes pas assez intéressant

Être intéressant, ça se travaille et c’est un des facteurs déterminants pour réussir à créer de bonnes connexions sociales.

J’aime beaucoup l’analogie avec le feu dans la cheminée. Vous savez, ce bon vieux feu autour de la cheminée qui apporte de la bonne chaleur.

Ah, qu’est-ce que c’est bon.

Et vous savez quoi ? Si vous voulez que les flammes soient toujours présentes, il faut que vous mettiez constamment de nouvelles bûches que vous avez mises en réserve, n’est-ce pas ?

Ces bûches ? Ce sont vos sujets de conversations.

Les personnes autour de vous ? Le feu, en quelque sorte.

Vous l’avez compris, vous êtes la personne qui alimente le feu. Vous êtes la personne qui alimente la conversation et qui la rend intéressante.

Vous devez lancer de nouveaux sujets de conversations, vous devez rebondir sur ce que la personne en face de vous vous a dit, vous devez faire en sorte que la discussion prenne et qu’elle prenne une autre dimension autre que les conversations basiques et banales.

Posez des questions ouvertes. Essayez de trouver des points communs. Racontez des anecdotes. Soyez léger.

Être intéressant passe par avoir une vie intéressante alors commencez par avoir une vie intéressante, une vie qui vous plaise. Travaillez votre lifestyle (style de vie) et vivez la vie que vous souhaitez.

Yes.

Soyez curieux, faites de nouvelles choses, expérimentez, voyagez, faites un sport, etc., et vous verrez que les sujets de conversations viendront naturellement.

À noter

Rendez la conversation fun et intéressante. Ayez toujours des bûches en réserve pour alimenter le feu.

   4. Votre regard n’est pas suffisamment appuyé

Le regard est le moyen le plus puissant pour se connecter à un quelqu’un. Tout passe par le regard.

On a tous cette intuition que lorsque quelqu’un détourne son regard du nôtre, son attention s’est envolée autre part. Tout se passe au niveau de l’inconscient.

Et cette intuition a été confirmée par des recherches scientifiques et plus précisément par la branche des neurosciences qui ont émis la conclusion que les mêmes régions du cerveau sont activées lorsque vous pensez à autre chose et que votre regard s’égare.

Quand vous êtes dans le moment présent et que vous regardez avec attention quelqu’un dans les yeux, l’impact peut être vraiment puissant.

En plus d’être empathique (1) et d’écouter attentivement (2), la personne en face de vous a maintenant cette impression de se sentir présente et unique avec vous.

Alors, faites attention à votre regard et essayez au maximum de garder le contact visuel.

Plusieurs astuces :

  • Si vous êtes timide, regardez la zone entre les deux yeux. La personne en face de vous aura cette sensation que vous la regardez dans les yeux.
  • Pour accentuer la force du regard, essayez de chercher les différentes nuances de couleurs dans l’iris de la personne
  • Toujours pour accentuer la force du regard, comptez le nombre de fois que la personne cligne des yeux

Si vous êtes timide

Si vous êtes timide, dans ma newsletter, je vous donne un guide sur comment vous pouvez vaincre votre timidité au quotidien :).Cliquez ici. 

À noter

Soutenez le regard le plus longtemps possible. 

5. Vous êtes probablement mou

Le second élément de l’Homme charismatique est la communication. Une bonne communication passe par un langage corporel maîtrisé.

Si vous êtes avec une personne en face de vous, qu’elle vous parle avec  bienveillance et que vous avez le corps à moitié tourné vers l’extérieur prêt à partir, ou alors vous avez la tête qui tourne dans  tous les sens pour voir aux alentours s’il y a plus intéressant, c’est ne pas faire preuve d’intelligence non verbale du tout.

Au contraire, si vous la regardez bien dans les yeux (point précédent), si vous acquiescez de la tête et que vous souriez, vous lui montrez que vous vous intéressez à elle.

Par contre, n’en faites pas trop. Si vous n’êtes pas honnête avec votre sourire, cela va se voir très vite. Vous serez alors décrédibilisé.

Intéressez-vous à l’autre et mettez la personne à l’aise. C’est important.

Comment mettre à l’aise immédiatement ?

Quand vous allez voir une nouvelle personne, souriez, regardez-la dans les yeux et présentez-vous chaleureusement.

Parlez également  avec conviction et dynamisme. Personne n’a envie de parler avec un marshmallow, quelqu’un de mou qui vous ne donne pas d’énergie. Faites un effort. Varier également votre intonation et votre manière de parler, cela gardera la personne en face vous intéressée.

Un bon langage corporel vous permettra donc d’être apprécié par la personne en face de vous.

À noter

Soyez dynamique. Ayez du peps.

6. Vous n’êtes peut-être pas assez enthousiaste

C’est lié avec le point précédent.

L’enthousiasme est cette capacité à encourager et à appuyer les idées et les pensées de la personne en face de vous.

C’est apporter de la bonne énergie positive dans la conversation.

L’enthousiasme est une émotion très authentique. Par conséquent, si vous vous forcez, ça va se voir. C’est pour cela que vous devez sincèrement le ressentir. Si ce n’est pas le cas, ne vous forcez pas à être enthousiaste.

Naturellement, plus vous serez ancré dans le moment présent et la conversation et plus l’enthousiasme interviendra naturellement.

(À lireLe pouvoir du sourire, 13 manières pour faire sourire une personne dès aujourd’hui).

À noter

Soyez enthousiaste. Apportez de la bonne humeur et des émotions positives. 

7. Vous n’êtes peut-être pas quelqu’un de fiable

Ah l’honnêteté et l’authenticité. Une grande histoire d’amour. C’est ce qui doit manquer de plus à l’être humain.

Est-ce que vous considérez comme étant quelqu’un d’honnête et de fiable ?

Combien de fois avez-vous menti à votre entourage cette dernière semaine ? Ce dernier mois ?

Combien de fois avez-vous mis des faux plans ?

Apprenez à vous connaître.

Connaissez-vous, vous-même ? Vous avez quatre heures.

(Pour apprendre à vous connaître, lisez cet article : 30 questions qui vont laisser votre esprit bouche bée ).

Sans rire, cela peut paraître philosophique, mais il faut que vous ayez défini votre propre personnalité avec vos forces et vos faiblesses.

Comment voulez-vous être crédible aux yeux des autres quand vous apprenez à les connaître, si vous ne vous connaissez même pas vous-même ?

Ayez une forte personnalité. Faites des choses que vous avez vraiment envie de faire et ne faites pas les choses en fonction des autres.

Quand vous discutez avec quelqu’un, il faut que votre personnalité se ressente. Pensez-vous qu’une personne sera plus attirée par quelqu’un qui s’assume, qui sait ce qu’il fait malgré ses faiblesses ou par quelqu’un qui ne sait pas où il en est qu’il ne sait pas ce qu’il aime, et répond amen à tout ?

La personne charismatique a donc ses propres besoins particuliers, ses désirs et ses aspirations .

Dernière chose, l’honnêteté. Soyez honnête avec vous-même, mais soyez-le également avec la personne en face de vous. Souriez quand vous avez vraiment envie de sourire, rigolez quand vous avez vraiment envie de rigoler, dites non si vous avez envie de dire non. Ne mentez pas et ne laissez pas paraître le contraire de ce que vous pensez.

Cela va se voir à un moment donné que cela soit par le langage corporel ou plus tard dans la conversation. (si elle a toujours duré ;)).

Tenez vos valeurs personnelles.

À noter

Soyez fiable et honnête envers les autres. 

8. Vous manquez peut-être de confiance !

La confiance en soi augmente fortement votre charisme. Il faut que vous vous aimiez. Comment les autres peuvent vous apprécier si vous ne vous appréciez même pas vous-même ?

La confiance en soi est  cette capacité à agir de manière authentique et avec assurance sans se préoccuper de ce que les autres peuvent penser de vous.

Beaucoup de personnes, hélas, se préoccupent trop de leur apparence et ce que les autres pensent d’elles, ce qui a pour conséquence de ne pas être authentique et de vivre la vie des autres et non la sienne.

Leur focalisation est sur les autres et non sur elles-mêmes.

Soyez optimiste, enthousiaste et imposez vos codes. En étant à l’aise avec vous-même, vous attirerez les autres vers vous et vous dégagerez une certaine aura.

C’est entre autres la confiance en soi qui transpire quand vous êtes attiré par une certaine personne.

Une confiance en soi passe par le langage corporel. Soyez droit, la tête regardant l’horizon. Ne soyez pas courbé et ne regardez pas le sol. Une bonne partie de l’énergie que vous allez avoir viendra de la façon dont vous vous tiendrez au quotidien !

Le corps influence l’état d’esprit. Donc même si vous n’avez pas une forte confiance en soi, travaillez votre langage corporel et vous verrez déjà l’impact que vous aurez autour de vous.

Pour terminer, lorsque vous êtes complètement présent, vous vous focalisez naturellement sur les autres. De ce fait, vous pensez moins à vous et donc votre confiance augmente de manière naturelle.

(Si vous manquez cruellement de confiance et d’estime personnelle, je suis en train de mettre en place du contenu spécial pour remédier à cela. Si vous êtes intéressé(e), rendez-vous sur cette page).

À noter

Développez votre confiance en vous-même.

9. Vous êtes probablement un fantôme

Un fantôme, vous savez ? Peut-être avez-vous la sensation d’en être un quand vous sortez ?

Vous savez, dans chaque endroit, chaque événement il y a toujours ce qu’on appelle des personnes fantômes. Des personnes que l’on croise, mais dont on ne se souviendra plus jamais après.

Cela vous est déjà arrivé ? Rassurez-vous, moi aussi. C’est juste frustrant et triste. On en a parlé au début de l’article.

Rester dans votre coin en attendant que les autres viennent vers vous ne fera pas de vous une personne charismatique, même si vous avez un fond en or. Au contraire, la personne charismatique est celle qui ira vers les autres et qui initiera les rencontres. Elle a donc une forte présence.

C’est le plus difficile : faire le premier pas. Dès lors que vous aurez initié le premier pas, si vous accumulez tous les points précédents, vous allez taper dans le mille.

Soyez visible, montrez-vous ! Je ne vous demande pas de faire le singe. Vous passerez pour tout sauf une personne charismatique.

Encore une fois, sortez votre plus beau sourire et un simple « Salut, je m’appelle [prénom] » fera l’affaire. Ensuite, enchaînez et intéressez-vous à la personne. Soyez relax ! Comme si vous étiez avec des amis d’enfance.

Je vous donne quelques caractéristiques montrant une forte présence sociale:

  • Un style vestimentaire assumé et propre à vous. Démarquez-vous.
  • Une forte aisance sociale. Ne  parlez pas qu’à une seule personne. Développer votre aisance sociale en ayant voir le plus de monde possible.
  • Une participation accrue et pertinente. Participez à des conversations en étant une personne active, c’est-à-dire en donnant son opinion, en racontant des anecdotes, des choses drôles, etc.
  • Une bonne mémoire des prénoms. Souvenez-vous du prénom de chaque personne  (très important et cela fait une très grosse différence !)

Par la suite, dès que vous serez plus « connu », les autres viendront naturellement vers vous.

Vous devez développer votre flamme.

Vous devez, par votre présence, réchauffer les autres, apporter de la chaleur, briller.

En apportant la bonne énergie et les bonnes ondes, vous marquerez énormément de points et on se souviendra de vous.

Posez des questions ouvertes (celles auxquelles on répond par autre chose que oui et non) afin de lancer des conversations passionnantes.

L’art de la conversation, c’est le plaisir, la légèreté, le fun, avant tout ! En tout cas au début.

À noter

Développer l’art de la conversation, soyez présent et allez vers les autres. 

En bref

  • Vous devez être plus empathique
  • Vous devez écouter de manière plus active
  • Vous devez être intéressant
  • Votre regard doit être plus appuyé et doit durer plus longtemps
  • Vous devez être plus dynamique
  • Vous devez être plus enthousiaste
  • Vous devez être fiable
  • Vous devez avoir plus de confiance en vous
  • Vous devez vous forcer à aller vers les autres (au début en tout cas)

Mais aussi :

  • Vous devez choisir les bons mots
  • Vous devez voir le positif chez les autres
  • Vous devez mettre le projecteur sur les autres
  • Vous devez donner beaucoup avant de recevoir

Vous avez remarqué, tous les points sont en quelque sorte liés.

Il est important de savoir que tout ça, ça se travaille au quotidien. Ayez ces concepts en tête. Sortez de votre zone de confort et essayez. Je compte sur vous.

En tout cas, prendre conscience de cela vous fera déjà progresser.

Le charisme n’est pas quelque chose que vous avez. C’est quelque chose que vous gagnez.

Je sais que ce n’est pas facile. Je sais que vous avez sûrement des difficultés et que vous avez peut-être un long chemin à entreprendre. Se mettre en avant est difficile et c’est un peu angoissant, mais vous en êtes capable.

Devenir charismatique est un long travail qui se mérite, mais qui en vaut la chandelle !

Imaginez-vous lorsque vous serez enfin cette personne dont tout le monde se souvient ! Imaginez-vous lorsque les gens auront encore plus envie de vous voir ! Imaginez-vous lorsque vous serez quelqu’un de plus avenant et confiant.

Cela donne envie pas vrai ? Préférez-vous être une personne lambda qui est à peine remarquée ou une personne charismatique qui marque les esprits ?

Je m’en doutais.

Je compte sur vous. Faites étape par étape. Commencez petit puis avancez à votre rythme. Une chose est sûre, tant que vous avancerez, vous ne stagnerez pas.

Logique non ? Mais à méditer.

Allez ! =D

Votre mission, si vous l’acceptez : devenez un diffuseur de positif, devenez un générateur de bonnes ondes, de bonnes émotions et de positivité. 

Merci pour votre attention.

À vous de jouer !

Lirone, homme charismatique en devenir

Êtes-vous capable de diffuser du positif autour de vous ? Partagez et contribuez à un monde plus positif :)
Lirone

À travers mon blog, je vous aide à devenir plus heureux et plus positif au quotidien. Première cible : votre état d'esprit. Mon but est donc de vous aider à changer votre état d'esprit afin qu'il soit plus positif. Vous verrez ainsi les choses d'une autre manière. Devenez à votre tour un diffuseur de positif et impactez à votre tour les personnes autour de vous.

Cliquez ici pour laisser un commentaire positif

Mouny Kem Chhom

Vous êtes probablement un fantôme. Un fantôme, vous savez ? Hahaha !…Oh ! Oui je sais, on se met dans un coin pour se faire oublier au lieu de se montrer car on est timide. C’est vrai qu’être charismatique, ça se travaille, ce n’est pas en restant dans ce coin qu’on le développe, il faut s’efforcer d’aller vers les autres (c’est déjà un grand pas car mine de rien ce n’est pas aussi évident que ça). Il y a des gens qui ne font même pas cet effort et qui se plaignent d’être transparents aux yeux des autres (c’est vrai, c’est frustrant et triste).
La grosse erreur est de penser que les gens qui sont à l’aise, le sont naturellement sans rien faire, c’est possible, mais la bonne nouvelle pour les gens coincés, c’est que ça se travaille, ce n’est pas quelque chose d’inné, il faut juste faire un effort comme dans tout.

Merci pour les différents conseils pour nous améliorer : il est important de travailler la posture, la façon dont on parle aux gens…
Tout se travaille et ce serait dommage de penser qu’il suffit d’un claquement de doigts pour tout avoir, ce qui explique que les gens ne font rien pour changer ou s’ils essayaient ils abandonneraient très vite à la moindre difficulté et ça l’erreur, il faut continuer.

Répondre
    Lirone

    Merci Mouny pour ton commentaire ! C’est vrai. Cela n’arrive pas d’un claquement de doigts. On est dans une société où l’on veut tout, tout de suite !
    Or ce n’est pas le bon état d’esprit à adopter.
    Il faut savoir être dans une démarche de changement à moyen-long terme ! Mais c’est un travail qui vaut le coup d’être entrepris 🙂
    Au plaisir Mouny

    Répondre
Manuel MONTAUD

La grosse erreur est de croire qu’on a besoin des autres…Moi je me fous de savoir si je plais, si je suis ci ou çà/circonstances…Je dis et fais ce que je veux…J’ai 39 ans, suis pauvre & endetté, je vis seul depuis 7 ans (être en couple ou père ne m’intéresse pas) et suis heureux comme 1 p’tit singe!

Répondre
    Lirone

    Les autres sont un support mais avant tout il faut savoir être son propre support et être en harmonie avec soi avant de l’être avec les autres !
    Si tu te sens bien dans ta situation, c’est l’essentiel Manu ! Et je suis heureux de savoir que tu es heureux peu importe la situation dans laquelle tu es :).
    Merci pour ton commentaire.
    Au plaisir

    Répondre
MOUNY KEM CHHOM

L’importance dans la vie est d’être soi-même en toute circonstance, j’aime bien l’expression : « Mettez-vous à l’aise, faites comme chez vous ! », il est évident que quand on est chez soi, on est à l’aise, pourquoi ne pas l’être partout et en toute circonstance ? Le malaise vient du fait qu’on n’est pas soi-même, les gens à l’aise ne se préoccupent pas de ce que les autres pensent d’eux, ils sont eux-mêmes, du coup leur relation avec les autres est basée sur l’authenticité qui est la base d’une bonne communication. Ils sont en harmonie avec eux-mêmes (ils se respectent et respectent aussi les autres en leur accordant toute leur attention).
C’est ce que je constate chez tous les gens charismatiques. 🙂

Répondre
Laissez une réponse:

CommentLuv badge