Par Lirone

Contenu de l'article

I. Introduction

Avez-vous parfois l’impression de tourner en rond dans votre vie ? Souffrez-vous de ne pas savoir quelle direction prendre ?

Impression de tourner en rond dans la vie et ne pas savoir quelle direction prendre.

Vous êtes-vous fait la réflexion que vous étiez bien trop souvent en pilote automatique ?

Ou peut être avec vous cette sensation que vous n’êtes pas au contrôle de votre vie ? Que vous vivez en fonction des autres ?

Avez-vous du mal à définir qui vous êtes vraiment ? Et à savoir ce que vous voulez vraiment ? Avez-vous des difficultés à prendre des décisions ?

Souhaitez-vous reprendre davantages les rênes de votre vie ?

Ou tout simplement, souhaitez-vous juste en savoir un peu plus sur vous-même ?

Si vous avez répondu oui à une de ces questions, alors ce guide pratique va vraiment vous éclairer.

Restez accrocher parce qu’à la suite de cet article sur l’introspection personnelle, ça va remuer dans votre cerveau !

“Connais toi toi-même.”

- Socrate -

L’introspection personnelle est une des clés pour devenir une personne beaucoup plus heureuse au quotidien.

Pourtant, ce n'est pas quelque chose que l'on crie sur tous les toîts parce que l'introspection, c'est lent, ça prends du temps, c'est difficile et que ce n'est pas forcément palpable.

On préférera les méthodes beaucoup plus sexy, beaucoup plus à mode et qui semblent être efficaces dès leur première application.

Pourtant, vous le savez et j'en parle beaucoup sur le blog : ça ne sert à rien de mettre un pansement sur une plaie lorsque vous êtes dans l'eau. Cela ne sert à rien de chercher des méthodes magiques pour être plus heureux. Le plus gros du travail représente 80% de l'iceberg sous l'eau. Pourtant, beaucoup d'entre nous choisissent de se focaliser sur les 20% de l'iceberg qui est la partie immergée et à la vue de tous.

Plus j'avance, et plus je pense sincèrement qu'apprendre à se connaître et à se connecter à soi est ce qu'il y a de plus important bien avant de chercher à résoudre tous ses problèmes et à appliquer des exercices qu'on trouve par ci par là.

Combien de fois vous regardez-vous dans le miroir ?

Prenez-vous l'habitude de vous regarder en face dans un mirroir ? Introspection personnelle.

Combien de fois prenez-vous le temps de vous poser et de réfléchir sur vous-même dans votre quotidien ?

Aujourd’hui, dans un monde où tout va plus vite, où les distractions sont rênes, où on a toujours plus de choses à faire, on ne prend plus le temps de réfléchir sur nous-mêmes.

Pourtant, c’est un vrai manque à gagner !

L’introspection personnelle est la méthode la plus efficace pour vous pour sortir du mode pilote automatique.

L'introspection personnelle est la voie royale de la liberté personnelle et de la libération émotionnelle !

C’est ce qui vous permettra de lever la tête de votre guidon, d’avancer vers la direction que vous souhaitez et surtout d’être mieux dans vos baskets.

L’introspection personnelle est ce qui vous permettra de mieux vous connaître, mieux vous accepter et mieux vous aimer.

L'acceptation qui est d'ailleurs le pillier du diffuseur de positif accompli (concept que j'explique en profondeur dans mon livre "Être heureux, ça s'apprend : les clés de votre épanouissement personnel").

II. La métaphore du tandem pour mieux comprendre le but de l'introspection

Imaginez un tandem.

Vous savez, ce beau vélo à deux place.

Une personne quelconque vous invite à voyager avec elle sur ce beau tandem. Cette personne tient le guidon et se trouve en première position. Vous vous asseyez derrière elle.

Tous les deux, ensemble, vous pédalez. Des jours, des semaines, des mois, des années. Le voyage est super ! Vous profitez du paysage en plus de ne pas avoir à vous prendre la tête sur la direction à prendre.

Seulement voilà, au bout d’un certain temps, vous arrivez à une certaine destination. La première personne est ravie. Vous l’êtes beaucoup moins. Vous vous dites « Bon sang, je n’ai jamais voulu aller là moi !! J’ai tout intérêt à faire demi-tour ».

Mais cela fait des mois que vous pédaliez. Pas facile de retrouver son chemin, n'est-ce pas ?

Vous venez de voyager en mode pilote automatique, si puis-je dire.

Dans la vie, c’est pareil. Pour beaucoup d’entre nous, nous sommes assis en seconde position, profitant du paysage, mais ne sachant pas vraiment où nous allons.

La vie passe extrêmement vite. Si vous ne tenez pas le guidon, si vous ne désactivez pas le pilote automatique, vous risquez d’être déçu quant à la destination que vous irez, destination qui plait aux autres, mais pas à vous.

L’introspection personnelle vous permet à vous de prendre la première position du tandem, de pédaler et de tourner le guidon quand il le faut.

L’acte d’introspection, qui se décrit également comme le fait d’analyser nos propres pensées, est considéré comme un élément clé de la conscience humaine.


 

Les chercheurs ont montré que nous pensons plus de 50 000 pensées par jour, dont plus de la moitié sont négatives et plus de 90 % ne sont que des répétitions de la veille. Si vous ne faites pas le temps et l’effort de recentrer votre esprit par l’introspection, vous ne vous donnerez pas la possibilité de grandir et de vous développer.

Il y a quelque temps, j’avais écrit un article où j’exposais 30 questions très fortes que lorsque vous les regardez, vous ne savez plus quoi penser.

Aujourd’hui, dans cet article, on va aller beaucoup plus loin.

Je vais vous donner des indications concernant la marche à suivre pour commencer à réfléchir sur vous-même.

Vous allez découvrir un article riche en contenu.

Prenez-le comme un guide pratique. Vous n'êtes pas obligé de le lire de manière linéaire. Revenez quand vous le souhaitez.

Je vais vous inviter à réaliser certains exercices. S’il y a des choses que vous ne savez pas (encore) faire ou des questions qui vous semblent impossibles à répondre, ne vous en faites pas. Ce n'est pas grave.

Les réponses ne viennent pas forcément quand on le souhaite. Il y a des moments également de notre vie où nous ne sommes pas prêt à recevoir la réponse ou à évoluer sur un point précis.

Patience et perséverance sont les mots clés.

Le plus important pouvoir est de commencer à prendre conscience de l’importance de prendre du temps pour réfléchir sur vous-même.

Sachez que l’introspection personnelle ne se fait pas du jour au lendemain.

C’est un voyage avec soi, vers soi.

Cela prend du temps. C'est un cheminement personnel.

III. Quelles sont les bénéfices de l'introspection personnelle

Quelles sont les bénéfices et avantages de l'introspection personnelle ?

Clairement, ça va vous aider à mieux vous connaître.

L’introspection vous donne la chance de vous surprendre à répéter des schémas qui vous causent de la souffrance.

L’introspection vous aide à prendre de meilleures décisions basées sur votre situation présente.

Une introspection régulière peut vous aider à travailler sur vos défauts et à mieux surmonter les épreuves.

Elle vous aide à définir votre propre bonheur, ce qui signifie plus de positivité dans votre attitude. L’introspection peut vous aider à vous débarrasser des personnes toxiques qui vous retiennent.

Et surtout l’introspection vous ouvre l’esprit et ouvre le champ des possibles.

L'introspection vous remet en question et ce sont ces remises en question qui vous font avancer.

L’introspection peut être une grande source de connaissances personnelles

Le processus fournit des connaissances qu’il n’est pas possible d’obtenir autrement.

Une fois que nous sommes à l’écoute de nous-mêmes, nous nous rendons vite compte qu’il ne sert à rien de s’inquiéter de ce qui n’est pas sous notre contrôle.

La liberté ne signifie pas que vous pouvez faire ce que vous voulez sans assumer la responsabilité de vos actes.

L’introspection vous aide à atteindre le sens de la liberté avec responsabilité. Lorsqu’une personne commence à assumer la responsabilité de ses actes, les choses deviennent automatiquement moins stressantes.

Quoi qu’il en soit, l’introspection vous permet de reconnaître certains schémas, et comment et pourquoi ils ont un effet néfaste sur vos émotions et vos perspectives.

À partir de là, vous pouvez envisager des approches alternatives à ces situations et, finalement, vous éloigner complètement des facteurs de stress.

L'introspection vous aide à reconstruire votre relation perdue avec votre propre moi.

Pour résumé, l'introspection personnelle vous aide à :

  • devenir plus sage (à comprendre ici : gagner en prise de recul)
  • devenir moins anxieux
  • remarquer certains schémas négatifs et répétitifs de votre vie
  • faire face à vos peurs
  • devenir plus empathique
  • élargir votre horizon
  • Évoluer et à grandir en tant qu’individu

IV. Mise en garde

Mise en garde par rapport à l'introspection personnelle

Réfléchir sur vous-mêmes et sur votre environnement est une pratique saine et adaptative, mais elle devrait être entreprise avec bienveillance.

Si l’introspection personnelle devient une corvée ou si ça en devient une obsession, cela veut dire que vous êtes allé trop loin !

Lâchez le frein, éloignez-vous un peu puis revenez-y quand vous sentirez que c’est le moment.

Parce que oui, l’introspection, c’est bien, mais aller trop loin dans sa réflexion personnelle et surtout de manière bien trop rapide peut vite tourner au cauchemar et peut vous rendre plus stressé, plus déprimé et anxieux.

On peut être amené à faire des découvertes sur soi qui ne sont pas forcément agréables à première vue. Quand vous mettez un pied dans la découverte de vous-même, vous entez dans un monde vaste et potentiellement infini. Cela peut être douloureux et vous pourrez vite vous sentir submergé. N'hésitez pas à vous faire accompagner parce que cela peut vraiment vous aider à prendre du recul et à comprendre certaines choses de votre vie. 

Pour vous aider à rester sur la bonne voie dans votre réflexion personnelle, soyez davantage dans le « quoi » que le « pouquoi ».

Les questions de type « pourquoi » peuvent mettre en évidence vos limites et susciter des émotions négatives, tandis que les questions de type « quoi » vous aident à rester curieux et positifs sur l’avenir.

Êtes-vous prêt à découvrir profondeurs de votre être ?

Si oui, c’est parti !

Vous allez découvrir dans cet article :

  • La méthode du "journaling" qui est un exercice de base et classique de l'introspection personnelle. Avec cette méthode, je vous donne 5 exercices que pouvez appliquer;
  • Plus de 60 questions répartis en plusieurs catégories pour réfléchir sur vous-même;
  • 7 outils d'introspection;
  • Des ressources pour aller plus loin.
L'introspection personnelle est une aventure personnelle

V. La base de l'introspection: la méthode du "journaling"

La méthode du journaling pour comprendre les bases de l'introspection personnelle

Le journaling est l’art de poser par écrit ce que vous observez, ressentez et vivez au quotidien. Écrire dans un journal personnel est une des premières portes de l’introspection personnelle.

Si je vous demande que s’est-il passé il y a trois semaines ? Ou encore il y a 6 mois ?

Cela vous rappelle quelque chose ? 

Si je vous demande que ressentiez-vous à ce moment-là ? Vous en souvenez-vous ?

Il y a de fortes chances que non.

Parce que nous continuions d'avancer et nous "oublions" parce que finalement, ce n'est pas si important que ça.

C'est comme ça que vous pourriez entrer dans une boucle répétitif sans forcément vous en rendre compte.

  • Situations similaires qui se répètent
  • Réactions et évenements déclencheur similaires
  • Emotion dominante comme la tristesse ou la colère
  • Sensation de ne pas avancer et de rester bloquer pour X raison
  • Apprentissage que vous n'intégrez pas
  • Etc

En plus d’avoir une trace de ce que vivez au quotidien, le journaling apporte de nombreux bénéfices (que je pourrais vous exposer si ça vous interesse). 

Ecrire régulièrement, va-vous permettre de mieux vous connaître au quotidien.

Vous apprenez vraiment à connaître la qualité de vos pensées lorsque vous les écrivez.

  • Vos décisions ont-elles un sens ?
  • Comment prenez-vous vos décisions ?
  • Pourquoi faites-vous ce que vous faites ?
  • Quand êtes-vous productif ? Quand n’êtes-vous pas productif ?
  • Dans quel état émotionnel vous trouvez vous le plus souvent ?
  • Qu’est-ce qui vous donne de l’énergie ? Vous draine de l’énergie ?
  • Et ainsi de suite

Vous pouvez répondre à toutes ces questions en lisant votre journal.

Sinon, je vous mets au défi de pouvoir y répondre.

Quand on n’a jamais écrit, cela peut être difficile de commencer. D’autant plus, qu’une habitude n’est jamais facile à mettre en place, je vous l’accorde.

Pour cela, je vous encourage à commencer par écrire un mot ou une ligne par jour ! Oui c’est tout !

Cela peut vous faire sourire, mais c’est comme ça que les habitudes commencent à se mettre en place.

Brièvement.

  • Si vous voulez commencer à faire de régulièrement du sport : commencez par une à deux minutes par jour.
  • Si vous voulez manger plus sainement : mangez un fruit ou un légume par jour.
  • Si vous voulez lire davantage, lisez une page un paragraphe par jour.
  • Et ainsi de suite.

Si vous commencez à faire des choses extrêmement petites, vous ne direz pas non et vous serez pris au jeu par la facilité déconcertante à faire la pratique.

Pour revenir au journaling : une ligne par jour, un mot, 1 min, 5 min.

 Peu importante, le plus important est de commencer et de rendre l’effort tellement facile que ça ne vous coûte rien de commencer. Vous verrez qu’avec le temps, vous vous surprendrez à écrire beaucoup plus et plus régulièrement.

Okey, maintenant que la question du temps s’est posée.

Que faut-il écrire exactement ?

Nous allons voir beaucoup d’exercices par la suite dans l’article, mais déjà, voici quelques idées que vous pouvez mettre en place avec votre journal.

Vous n'aimez pas le papier ?

Si vous n’avez pas envie d’écrire dans un journal papier, vous pouvez écrire dans un journal numérique. Il y a de nombreuses applications disponibles.


Personnellement, j’utilise Workflowy qui est super. Cette application permet d’écrire sans distraction, de mettre des hasthtag, de faire de la recherche, etc. Super pratique pour retrouver des infos par exemple.

workflowy et introspection personnelle

Un simple carnet de note numérique comme OneNote pourrait suffire également. Vraiment, c'est à vous de voir et de tester.

1. Ecrivez sur vos activité personnelles

Tous les matins, ou tous les soirs, demandez-vous ce que vous avez fait les 24 dernières heures.


Notez les activités que vous avez réalisées, l’heure à laquelle vous vous êtes couché, l’heure à laquelle vous vous êtes réveillé, ce sur quoi vous avez travaillé, à qui vous avez parlé, quel livre vous avez lu, où vous avez été, etc.


Comme dirait Jim Rohn, ne vous fiez pas à votre mémoire pour vous souvenir.


Lorsque vous sentez que vous êtes face à quelque chose de précieux, notez-le. Si vous vivez des moments importants, notez-le.


C'est votre première activité.

2. Ecrivez sur ce qui vous fait peur

Il n’y a pas de meilleur moyen de répondre à vos inquiétudes que d’écrire à leur sujet. Si vous vous inquiétez de quelque chose, sachez que c’est toujours pire dans votre tête.

.

Il y a souvent un fossé énorme entre ce que vous pensez et la réalité.


D’ailleurs, j’en parle dans mon cours gratuit sur la gestion des inquiétudes.


Lorsque vous commencez à écrire ce qui vous stresse, vous pouvez commencer à réfléchir à la façon dont vous allez résoudre le problème qui vous stresse en premier lieu.


À chaque fois que vous appréhendez quelque chose, notez-la.


Vous verrez peut-être qu’avec le temps, certains schémas se répètent. Vous serez plus en mesure de questionner vos peurs et vos inquiétudes.


D’ailleurs pour réduire vos inquiétudes, l’écriture est ce que la science préconise énormément. Cela aide à prendre du recul et à sortir un peu de ce qui se passe dans notre tête.

3. Écrivez sur vos décisions personnelles et professionnelles

Des décisions, vous en prenez tous les jours que vous en soyez conscients ou non. Certaines décisions à prendre sont minimes, d’autres sont cruciales.


La non décision est également une décision.


Utilisez l’écriture comme mécanisme de feedback à propos de la prise de vos décisions.

  • Quelle décision avez-vous prise ?
  •  Quelle décision devez-vous prendre ?
  •  Comment sentez-vous par rapport à cette décision ?
  • Qu'est-ce que ça évoque ? Avez-vous déjà vécu ce genre de décision à prendre ?
  • Dans votre famille, êtes-vous le seul à trouver difficile de prendre des décisions ?

« Dois-je quitter mon emploi ? »

« Dois-je accepter ce travail ? »

« Dois-je mettre fin à ma relation ? »


Ce sont des exemples de décisions importantes. Mais vous pouvez aussi l’utiliser pour toutes les petites décisions de la vie.


« Dois-je sortir ce soir ou dois-je travailler sur mon entreprise ? »

« Est-ce que je me prends un fruit ou un Kinder ? »


Au fond, nous connaissons en quelque sorte les réponses. Mais nous ne cherchons pas assez profondément.


En posant par écris les différentes décisions que vous avez à prendre, vous gagnerez en conscience de vous-même et encore une fois, vous remarquerez peut être des thèmes récurrents.


Par exemple :

  • Est-ce que j'ai toujours à prendre ce genre de décision ?
  • Pourquoi est-ce difficile de prendre ce genre de décision ? Qu’est-ce que ça dit sur moi ?
  • En quoi cette décision m’a apporté ? Quels sont les résultats ? Et ainsi de suite.

Les questions que vous pouvez vous poser sont infinies.


Le but est de partir d’un constat pour ensuite commencer à creuser et à comprendre.

C’est juste cela l’écriture dans un journal.


Vous voyez ? Ce n’est pas compliqué.


Tenir un journal est un excellent outil de développement personnel est c’est très polyvalent. Il vous aide à prendre conscience de vous-même, et il vous aide aussi à vous améliorer.

4. Écrivez sans but précis

cet exercice est très intéressant parce qu’il permet d’explorer votre inconscient sans vous en rendre compte.


En faisant cet exercice, et en relisant ce que j’avais écrit, je m’étais surpris moi-même. Est-ce moi qui ai vraiment écrit cela ?


Le principe est très simple.


Vous vous asseyez face à votre journal, au calme, sans que vous soyez dérangé. Puis, vous commencez à écrire ce qui vous passe par la tête sans jugement et vous prendre la tête concernant votre façon d’écrire. C’est important !


Puis, dès lors que vous avez commencé à écrire, ne réfléchissez plus, juste écrivez le maximum sans vous arrêter. Ne relisez pas forcément ce que vous avez écrit.


Faites ça régulièrement.


Laissez poser ce que vous avez écrit puis revenez-y quelque temps après et découvrez ce que vous avez écrit.


Peut-être seriez-vous surpris ? Ou peut être allez vous découvrir certaines choses intéressantes ?

5. Complétez des phrases

Cet exercice a été popularisé par le psychologue Nathaniel Branden dans son ouvrage « Les 6 piliers de la confiance en soi »


Le but ? Compléter des débuts de phrases sans réfléchir et sans se juger.


Comme l'exercice précédent, cela permet de laisser votre inconscient s’exprimer.


Par exemple.


« Si j’étais plus clair à propos de ce que je pense et ressens aujourd’hui… »


Vous complétez par 5 à 10 affirmations sans vous poser trop de questions.

  • Je serais plus en harmonie avec moi-même
  • Je me sentirais plus léger
  • Je serais plus aimable avec moi-même
  • Et ainsi de suite.

Nathaniel Branden propose un programme de 30 semaines dans son livre.


J’ai recensé l’ensemble de la méthode que vous pouvez télécharger gratuitement ici.

Prenez l'habitude d'écrire

le journaling est intéressant dans la durée ! C’est-à-dire que ça va vraiment prendre de la valeur avec le temps, car vous aurez amassé de nombreuses données sur vous. C’est pour cela que je vous préconise de commencer peu au début pour instaurer durablement cette habitude. 

Okey, super maintenant que vous connaissez le journaling, vous avez la base pour continuer le processus d'introspection.

VI. Plus de 60 questions à vous poser pour continuer votre introspection personnelle

Plus de 60 questions pour entamer le processus d'introspection personnelle

Pour continuer votre chemin de l’introspection personnelle, voici des questions qui vont vous aider à mieux vous connaître.

“Une bonne question est la clé qui permet de déboucher sur une infinité de réponses ”

- Isaac Asimov -

Le but de ces questions est bien évidemment de vous inviter à la réflexion et à la prise de recul par rapport à votre vie.

Encore une fois, le but n’est pas forcément d’avoir la (bonne) réponse, mais d’enclencher une prise de conscience qui va vous permettre de mieux réfléchir à vos actions quotidiennes.

Certaines des réponses ne viendront pas forcément tout de suite, mais par la suite, vous verrez que la vie vous envoie des indices et vous aide à y répondre.

Que faire avec ces questions ?

  • Les lire et voir ce que ça provoque en vous (une certaine émotion par exemple ?)
  • Les noter et tenter d’y répondre quand cela vous chante
  • Les noter et y répondre tranquillement avec ce que vous avez à votre disposition maintenant
  • Les noter et chercher à y répondre  sans réfléchir (comme dans l’exercice vu précédemment)
  • Prendre celle qui vous parle le plus et y réfléchir de temps en temps

1

9 questions pour vous permettre d’amorcer une réflexion personnelle

  • Est-ce que j’utilise mon temps à bon escient ?
  • Est-ce que je prends certaines des choses de ma vie pour acquises ?
  • Suis-je fidèle à moi-même ?
  • Est-ce que je me réveille le matin prêt à bien démarrer la journée ?
  • Est-ce que j’ai des pensées négatives avant de m’endormir ? Si oui, lesquelles ?
  • Est-ce que je m’investis assez dans mes relations ?
  • Est-ce que je prends soin de moi physiquement ?
  • Est-ce que je laisse des choses qui sont hors de mon contrôle me stresser ?
  • Est-ce que j’atteins les objectifs que je me fixe ?

2

37 questions pour mieux vous connaître

Les 31 questions suivantes sont des questions que vous pouvez vous poser chaque jour pour mieux vous connaître :

  • Qui suis-je, vraiment ?
  • Quel est mon rôle dans ce monde ?
  • Comment je me sens par rapport à moi-même ?
  • Qui aimerais-je devenir ?
  • Comment les autres me « font » sentir par rapport à moi-même ?
  • Si vous deviez deviner le but de votre vie en regardant votre vie à ce jour, quel serait-il ?
  • Quelles parties de vous-même je cache/je refoule/je nie ?
  • Que signifie pour moi d’avoir une vie pleine et riche ?
  • Quelle est mon humeur dominante ? Est-ce une habitude ?
  • Où est-ce que je ne me respecte pas en ce moment ?
  • Qu’est-ce que vous aimeriez exprimer dans votre vie ou votre travail davantage ?
  • Que voudrais-je exprimer davantage dans ma vie ou mon travail ?
  • Quelle est la plus grande idée fausse que les autres ont de moi ?
  • Pourquoi ? Quel comportement véhicule cette idée fausse ?
  • Si je devais deviner le but de ma vie en regardant ma vie à ce jour, quel serait-il ?
  • Pensez à une personne que vous admirez et respectez ? Comment voudriez-vous être décrit par cette personne ? Pourquoi ?
  • Qu’est-ce qui m’inquiète le plus pour l’avenir ?
  • Si c’était le dernier jour de ma vie, aurais-je les mêmes projets pour aujourd’hui ?
  • De quoi ai-je vraiment peur ?
  • Est-ce que je m’accroche à quelque chose dont j’ai besoin de me débarrasser ?
  • Qu’est-ce qui compte le plus dans ma vie ?
  • Qu’est-ce que je fais des choses qui comptent le plus dans ma vie ? Pourquoi ?
  • Ai-je fait sourire quelqu’un aujourd’hui ?
  • À quoi ai-je renoncé dans ma vie ?
  • Que serait ma vie si je me contentais de plaire à tout le monde ?
  • Quand ai-je repoussé les limites de ma zone de confort pour la dernière fois ?
  • Si je devais donner un conseil à un enfant de 3 ans, quel conseil lui donnerais-je ?
  • Quel petit geste de bonté m’a-t-on montré un jour que je n’oublierai jamais ?
  • Comment je vivrais si je savais que je vais mourir très bientôt ?
  • Que dois-je changer chez moi pour me développer personnellement ?
  • Est-il plus important d’aimer ou d’être aimé ? Pourquoi ?
  • Parmi mes amis, lesquels pourrais-je avoir confiance à vie ?
  • Qui a eu le plus grand impact sur ma vie ? Pourquoi ?
  • Est-ce que j’enfreindrais la loi pour sauver un être cher ?
  • Est-ce que je volerais pour nourrir un enfant affamé ?
  • Qu’est-ce que je veux le plus dans ma vie ?
  • Qu’est-ce qui est pire : échouer ou ne jamais essayer ?
  • Quelle est la seule chose dont j’aimerais que les autres se souviennent de moi à la fin de ma vie ?
  • Est-ce vraiment important ce que les autres pensent de moi ?
  • Dans quelle mesure ai-je réellement contrôlé le cours de ma vie ?
  • Quelle est la place à l’action dans ma vie par rapport à ce que je dis ?
  • Pour quoi risqueriez-vous votre réputation ?
  • Quel est mon animal préféré et pourquoi ?
  • Quelle est mon activité préférée et pourquoi ?

3

11 questions pour découvrir vos points forts

  • Quelles sont vos trois plus grandes forces ?
  • Quels ont été les plus grands défis de votre vie ?
  • Comment les avez-vous surmontés ?
  • Quelle a été votre première réalisation ?
  • Qu’est-ce que vous aimez faire ?
  • De quoi êtes-vous le plus fier dans votre vie ?
  • Qu’est-ce que vous aimez chez vous ?
  • Qu’est-ce que vous aspirez à faire ?
  • Quelles sont les compétences inhabituelles que vous avez ?
  • Qu’est-ce qui ne serait pas comme ça — si vous n’aviez pas participé ?
  • Qu’est-ce qui vous vaut le plus de compliments ?

Faite le test

Découvrez vos forces avec le VIA, célèbre test en ligne que vous pouvez retrouver juste ici.

4

12 questions pour découvrir vos valeurs personnelles

  • S’il n’y avait que trois règles que TOUT LE MONDE devrait suivre, quelles seraient-elles ?
  • Considérez la dernière semaine. Qu’avez-vous fait et n’avez-vous pas fait ?
  • Pensez aux fois où vous vous êtes fâché, énervé ou irrité. Quelle(s) valeur(s) n’a/n’ont pas été respectée(s) ?
  • Pensez aux moments où vous avez été vraiment heureux ? Quelles valeurs étaient respectées ?
  • Que représentez-vous ?
  • Que défendriez-vous et pourquoi vous battriez-vous ?
  • Pour quoi risqueriez-vous votre réputation ?
  • Qu’est-ce que ça signifie pour vous d’avoir une vie pleine et riche ?
  • Si vous pouviez seulement prendre 3 CHOSES dans une situation difficile, peut-être dangereuse, quelles sont les choses qu’elles doivent absolument avoir ?
  • Quel est votre animal préféré et pourquoi ?
  • Quelle est votre activité favorite et pourquoi ?
  • Qui admirez-vous ? Qu’est-ce que vous admirez particulièrement chez eux ?

Faite le test

Découvrez vos valeurs fondamentales grâce à ce quizz http://www.psychomedia.qc.ca/tests/questionnaire-des-valeurs-par-portraits-revise


5

28 questions à compléter pour mieux vous connaître

  • Ma façon préférée de passer la journée est... .. Comment je vois ma vie idéale ?
  • Si je pouvais me parler à moi adolescent, je lui dirais...
  • Les deux moments que je n’oublierai jamais de ma vie sont... (Décrivez-les en détail, et ce qui les rend si inoubliables.)
  • Pensez à quelqu’un que vous admirez et respectez. Comment voudriez-vous être décrit par _______ ?
  • Faites une liste de 30 choses qui vous font sourire
  • Quels mots pourraient mieux me décrire ?Je ne peux pas imaginer vivre sans...
  • Quand je souffre — physiquement ou émotionnellement — la chose la plus gentille que je puisse faire pour moi-même, c’est ....
  • Dressez la liste des personnes dans votre vie qui vous soutiennent réellement et en qui vous pouvez avoir confiance.
  • À quoi ressemble l’amour inconditionnel pour vous ?Que feriez-vous si vous vous aimiez inconditionnellement ?
  • Comment pouvez-vous agir sur ces choses, même si vous n’êtes pas encore capable de vous aimer inconditionnellement ?
  • Quelles sont les choses ou la chose que vous aimeriez que les autres soient au courant à propos de vous ?
  • Qu’est-ce qui vous suffit dans votre vie ?
  • Si mon corps pouvait parler, il dirait...Qu’est-ce que vous aimez dans votre vie ?
  • Qu’est-ce qui vous fait toujours pleurer ? (Comme l’a dit Paulo Coelho, « Les larmes sont des mots qui doivent être écrits. »)
  • Écrivez sur votre premier amour, qu’il s’agisse d’une personne, d’un lieu ou d’une chose.
  • En 10 mots, décrivez-vous.
  • Qu’est-ce qui vous a le plus surpris dans votre vie ou dans votre vie en général ?
  • Que pouvez-vous apprendre de vos plus grosses erreurs ?Je me sens plus énergique quand ...
  • Rédigez une liste de questions auxquelles vous avez un besoin urgent de réponses.
  • Dressez une liste de tout ce qui vous inspire — livres, sites Web, citations, personnes, peintures, magasins ou étoiles dans le ciel.
  • Quel est l’un des sujets sur lesquels vous avez besoin d’en apprendre davantage pour vous aider à vivre une vie plus satisfaisante ?
  • Je me sens plus heureux dans ma peau lorsque...
  • Faites une liste de tout ce à quoi vous aimeriez dire non.Faites une liste de tout ce à quoi vous aimeriez dire oui.
  • Écrivez les mots que vous avez besoin d’entendre.
  • Maintenant, imaginez que vous avez de nouveau 16 ans — le monde est incroyable et excitant. Quel conseil vous donneriez-vous aujourd’hui ?
  • Si vous pouviez voyager dans le temps et vous rencontrer à l’adolescence, quelles seraient les trois choses que vous vous diriez ?
  • Pensez aux moments où vous avez été en colère, contrarié ou irrité. Quelle(s) valeur(s) n’a (n’ont) pas été atteinte(s) ?
  • Pensez à des moments où vous avez été vraiment heureux ? Quelles valeurs étaient respectées ?
  • Considérez la dernière semaine. Qu’avez-vous fait et n’avez-vous pas fait ?

6

10 questions pour accéder à votre intuitions

  • Imaginez que vous avez 90 ans, heureux, en bonne santé et assis dans votre fauteuil à bascule. Quel conseil vous donneriez-vous en ce moment ?
  • Maintenant, imaginez que vous avez 16 ans à nouveau — le monde est étonnant et excitant. Quel conseil vous donneriez-vous aujourd’hui ?
  • Que ferais-je demain si je savais que je ne peux pas échouer ?
  • Si vous pouviez voyager dans le temps et vous rencontrer à l’adolescence, quelles seraient les trois choses que vous vous diriez ?
  • Où dans votre corps ressentez-vous cela en ce moment ?
  • Qu’est-ce que ce sentiment vous dit ?
  • Quel est le sentiment que vous avez ignoré ?
  • Si vous faisiez totalement et complètement confiance à votre intuition, que vous diriez et feriez-vous ?
  • Que feriez-vous maintenant si vous décidiez de ne pas faire confiance à votre intuition ?

7

12 questions pour réfléchir sur vos relations sociales

  • Avec qui pourriez-vous traîner pour que l’atteinte de vos objectifs devienne naturelle ?
  • Qui vous draine votre énergie ?
  • Comment apprenez-vous aux gens à vous traiter ?
  • Sur un conflit que vous avez vécu. « En pensant à _______ (situation spécifique), quelle est l’intention positive derrière votre comportement ?
  • Puis demandez-vous: « Quelle pourrait être l’intention positive derrière leur comportement ?
  • Si vous deviez revivre la situation en tant que personne qui assume l’entière responsabilité de vos actions et de vos sentiments, sans blâmer les autres, que remarqueriez-vous ?
  • Où pourriez-vous être plus indulgent et compréhensif envers les autres ?Qui essayez-vous de satisfaire ?
  • Comment exactement _______ personne vous fait-elle ressentir _______ ?
  • Est-ce qu’être avec cette personne contribue à votre bonheur ? Sinon, pourquoi ?
  • Si votre relation était IDÉALE avec X, quelle est la chose qui serait différente ?
  • Suis-je en train de travailler avec les personnes les plus intelligentes que je connaisse dans un domaine qui me passionne ?

8

18 questions pour réfléchir sur vos objectifs et compétences

  • Qu’avez-vous fait en particulier jusqu’à présent ?
  • Qu’est-ce qui a fonctionné et qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ?
  • Qu’est-ce que vous avez déjà (p. ex. compétences et ressources) qui pourrait vous faire avancer ?
  • Quelles recherches pourriez-vous faire pour vous aider à trouver la première (ou la prochaine) étape ?
  • Que devez-vous faire avant de faire quoi que ce soit d’autre ?
  • À qui d’autre pourriez-vous demander de l’aide pour atteindre vos objectifs ?
  • Que feriez-vous si vous étiez un expert [dans le domaine qui vous pose problème] ?
  • Que conseilleriez-vous à votre meilleur ami s’il se trouvait dans votre situation ?
  • Que ferait (quelqu’un qui vous inspire) dans votre situation ?
  • Si vous aviez le choix, que feriez-vous ? Et si tu avais eu tout le temps qu’il te fallait, qu’est-ce qui changerait ?
  • Et si l’argent n’était pas un problème ?
  • Imaginez que vous avez pleinement confiance en vos capacités, que pourriez-vous faire ?
  • Imaginez que vous êtes pleinement confiant que les autres vous soutiendront. Qu’est-ce que vous pouvez faire ?
  • Quels sont les autres angles et options auxquels vous n’avez pas encore pensé ?
  • Comment pourriez-vous rendre les tâches/actions plus agréables ou amusantes ?
  • Qui d’autre pourrait vous aider à mener à bien votre ou vos actions ?
  • Quelle est l’action que vous pourriez entreprendre dans les 10 prochaines minutes ?
  • Quelles sont les trois mesures que vous pourriez prendre qui seraient sensées cette semaine ?

9

Ecrivez vos propres questions

Pour aller plus loin, amusez-vous à écrire vos propres questions.


Imaginez que vous deviez vous interviewer. Que voudriez-vous savoir ?


Écrivez des questions et réfléchissez aux réponses.


Encore une fois, il n’y a pas de bonnes ou mauvaises réponses.


Vous découvrirez que vos réponses changeront également avec le temps.

Nous venons de voir ensemble tout un panel de questions qui peuvent vous faire réfléchir sur votre et vous permettre de prendre du recul.

Ce n'est pas terminé !

Voyons ensemble d'autres outils qui pourront compléter votre arsenal !

VII. Outils supplémentaire pour réfléchir sur vous-même !

Les relations sociales, outils magnifiques d'introspection personnelle

Outil 1 : les relations sociales

On n’y pense pas forcément. Pourtant, les relations sociales sont des outils magnifiques pour apprendre à mieux nous connaître.


En réalité, les autres sont des miroirs qui reflètent notre monde intérieur.


De manière plus générale, tout ce qui compose notre vie, absolument tout, n’est que le reflet de notre propre monde intérieur.


Cela signifie que les autres ne font que vous renvoyer des parties de votre propre conscience, vous donnant ainsi l’occasion de vous voir vraiment et, en fin de compte, de grandir.


Les qualités que vous admirez le plus chez les autres sont les vôtres et il en va de même pour celles que vous n’aimez pas. 


D’autres reflètent surtout les parties de vous que vous ne voulez pas voir.


C’est aussi là que les paroles de Gandhi prennent tout leur sens : « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. » parce que si notre monde intérieur change, notre monde extérieur n’a pas d’autre choix que de changer avec lui. Pour changer quoi que ce soit dans vos relations, soyez le changement que vous voulez voir.


Quand on veut changer quelqu’un, on essaie de changer notre réflexion. Le reflet que nous n’aimons pas. Quiconque a déjà essayé de changer quelqu’un d’autre sait que cela finit par être un désastre. D’autres ne veulent pas changer alors qu’ils ne sont pas encore prêts, et nous gaspillons notre énergie.


C’est comme se regarder dans le miroir et essayer d’expliquer au miroir que l’on n’aime pas ce que l’on voit. Cela ne fonctionne pas simplement, et vous ratez la précieuse leçon. Au lieu de perdre notre temps, nous pouvons accepter ce que les autres nous renvoient dans leur miroir.


A partir de là, on peut arriver à mieux se comprendre et comprendre certaines réactions.


Prenons quelques exemples :


1. Les gens se fâchent contre vous

Si les gens se fâchent souvent contre vous, examinez si vous êtes inconsciemment en colère contre le monde ou contre vous-même. Si vous rencontrez des personnes en colère et irritées, elles reflètent votre colère. Vous ne vous rendez peut-être pas compte que vous êtes en colère, mais les autres captent notre énergie quand même.


Si vous vivez une situation professionnelle où il y a constamment des difficultés et des conflits vous pouvez vous interroger sur ce qui a besoin d’être plus en harmonie à l’intérieur de vous pour que votre situation puisse évoluer de la même façon, soit à travers une transformation de ce qui existe déjà, soit à travers un changement plus complet qui vous permettra de vivre ce à quoi vous aspirez réellement.


2. Les autres ne croient pas à vos rêves

Si c’est votre cas, demandez-vous si VOUS croyez en vos rêves. Êtes-vous engagé à 100 % dans ces rêves ?


Comment parlez-vous de ce que vous voulez — y a-t-il un sentiment de manque de confiance ?


Les autres ne font que refléter vos doutes intérieurs. Surtout lorsque vous choisissez de changer et de suivre ce que vous aimez.


Il est arrivé à la plupart d’entre nous que les personnes les plus proches qui étaient « censées » nous soutenir se demandent si ce que nous faisons est la bonne chose à faire.


3. Les gens vous disent ce que vous devez faire

Parfois, il est normal que les autres vous disent ce que vous devez faire, comme au travail.


Mais si votre partenaire, votre famille ou vos amis vous disent trop souvent ce que vous devez faire, c’est que vous avez peur de prendre vos décisions.


Les autres peuvent se demander si nous faisons confiance à nos opinions. Si vous ne croyez pas en votre choix, alors certaines personnes en profiteront.


4. D’autres vous mentent

Si vous rencontrez des personnes qui vous mentent, la question à se poser est de savoir si vous vous mentez à vous-même (et aux autres).


Il pourrait être plus difficile d’être honnête avec soi-même. Surtout lorsque vous faites quelque chose que vous souhaitez reprendre.


Pourtant, à chaque instant, être franc avec soi-même est la meilleure chose que l’on puisse faire. Cela vous permet de vous accepter et de montrer qui vous êtes vraiment.

Les autres sont vos miroirs 

Vous pouvez prendre n’importe qui et voir ce qu’il vous reflète sur vous-même. Certaines réflexions montrent ce dont nous avons besoin pour guérir, tandis que d’autres sont destinées à nous inspirer pour nous améliorer. Une fois que vous avez modifié votre perception de vos relations, vous pouvez vous amuser davantage.


Au lieu de blâmer quelqu’un, vous pouvez prendre la situation comme un cadeau personnel de réflexion.


C’est l’un des objectifs des relations. Les autres personnes sont nos cadeaux. Les personnes de votre entourage sont des messagers.


Le but pour vous ? Récupérer les messages pour grandir et évoluer.


On passe alors d’un statut passif à un statut actif.


On passe du statut victime à un statut de leader de sa propre vie.


Peu importe ce que vous vivez au-dehors. Si vous êtes confrontés à certaines expériences particulières, à un certain type de personnes et ainsi de suite, c’est parce qu’il y a quelque chose en vous qui permet à ces éléments d’être présents dans votre vie, et plus vous allez nous tourner vers l’intérieur pour continuer à y faire du tri et faire entrer la lumière, plus vous allez voir votre vie se transformer de la même façon.


Si vous voulez en savoir plus sur cette notion, je vous encourage fortement à lire le fabuleux livre « Le processus de la présence —Un voyage dans la conscience du moment présent » de Michael Brown.

qui suis-je ? Exercice d'introspection

Outil 2 : suis suis-je ?

Le but de cet exercice est de vous aider à connaître et à comprendre :

  • Vos croyances et vos principes ;
  • Ce que vous appréciez et ce qui est important pour vous ;
  • Ce qui vous motive ;
  • Vos propres émotions ;
  • Vos schémas de pensée ;
  • Vos tendances à réagir à certaines situations ;
  • Ce que vous voulez de la vie.

Talents

  • Quels sont vos plus grands talents ou compétences ?
  • Lequel de vos talents ou compétences vous procure le plus grand sentiment de fierté ou de satisfaction ?

Traits/Qualités

  • Quelles sont vos cinq plus grandes forces ?
  • Quelles sont selon vous vos deux plus grandes faiblesses ?
  • Quelles qualités ou traits de caractère admirez-vous le plus chez les autres ?

Valeurs

  • Quelles sont les dix choses qui sont vraiment importantes pour vous ?
  • Quelles sont les trois choses les plus importantes pour vous dans votre vie ?
  • Quelles sont les valeurs qui vous tiennent le plus à cœur ?

Perception

  • En quoi le « vous public » est-il différent du « vous privé » ?
  • Que voulez-vous que les gens pensent et disent de vous ?
  • Est-il plus important d’être aimé des autres ou d’être soi-même ? Pourquoi ?

Réalisations

  • Quelles sont les trois choses dont vous êtes le plus fier dans votre vie à ce jour ?
  • Qu’espérez-vous réaliser dans la vie ?
  • Si vous ne pouviez accomplir qu’une seule chose avant de mourir, quelle serait-elle ?

Réflexion

  • Qu’est-ce qui vous représente (p. ex., chanson, animal, fleur, poème, symbole, bijou, etc.) ? Pourquoi ?
  • Quelles sont les trois choses que vous aimeriez le plus changer chez vous ?
  • Énumérez trois choses qui décrivent ce que vous êtes

Terminer les phrases suivantes:

Je fais de mon mieux quand ...
J’ai du mal quand ...
Je me sens à l’aise quand ...
Je ressens du stress lorsque...
Je suis courageux quand ...
L’une des choses les plus importantes que j’ai apprises, c’est... ..
J’ai raté une grande opportunité quand ...
Un de mes souvenirs préférés est... ..
Mes décisions les plus difficiles sont...
C’est dur d’être moi-même parce que...
Je peux être moi-même quand ...
J’aimerais être plus...
J’aimerais pouvoir...
J’aimerais le faire régulièrement...
J’aimerais avoir...
J’aimerais bien le savoir...
J’aimerais ressentir... ..
J’aimerais bien voir...
J’aimerais bien réfléchir...
La vie devrait être à propos de...
Je vais faire de ma vie... ..

Une fois que vous aurez terminé de répondre à ces questions, vous devriez avoir une bonne idée de qui vous êtes vraiment et de ce qui est le plus important pour vous.

Utilisez vos réponses pour prendre des décisions éclairées sur les objectifs que vous choisissez d’atteindre, sur ce que vous aimeriez faire à l’avenir et sur les prochaines étapes à franchir.

Le persona, un outil d'introspection personnelle

Outil 3 : définition de votre persona

D’une façon très générale, la persona est le masque que tout individu porte pour répondre aux exigences de la vie en société.

Afin de créer ce persona, vous devrez analyser en profondeur qui vous êtes, qui vous voulez devenir et quelles sont les attentes sociales liées à vos sentiments et comportements dans différentes situations.

Répondre à des questions comme celles qui suivent peut vous aider à définir ces trois éléments importants :

  • Pourquoi est-ce que je veux devenir [écrivez une caractéristique importante pour vous] ?
  • Qui dans ma vie était ou est comme ça ?
  • De qui serais-je fier si j’étais [écrivez une caractéristique importante pour vous] ? Pourquoi ?

Comment mes sentiments, dans certaines situations, sont-ils liés à mon idéal actuel, à mon idéal et à ce que je devrais être ?

Est-ce que je me pousse à être ce que je ne suis pas vraiment ?

Suis-je quelque chose que je ne suis pas seulement parce que les autres l’attendent de moi ?

Utilisez vos réponses à ces questions pour vous aider à vous faire une idée de qui vous êtes, de qui vous voulez être et de qui vous pensez que vous devriez être. Une fois cette préparation terminée, passez à la création d’une carte d’empathie.

Utilisez vos cinq sens pour aider à vous découvrir - carte de l'ampthie

Outil 4 : la carte de l'empathie

Une carte d’empathie peut vous aider à vous engager dans un processus d’introspection en utilisant tous vos sens pour vous aider à identifier vos besoins et les déconnexions entre ce que vous dites et ce que vous faites.

Ne vous inquiétez pas — nous sommes tous déconnectés entre ce que nous disons et ce que nous faisons.

Cet exercice peut vous aider à déterminer où vous avez ces déconnexions et la meilleure façon d’y remédier pour devenir la personne que vous voulez être.

Pour créer votre carte d’empathie, dessinez simplement quatre quadrants sur une feuille de papier. Chaque quadrant représente un aspect différent de vous-même :

Exercice cadre d'empathie

Ensuite, considérez une situation qui évoque une émotion forte en vous, comme une dispute avec votre conjoint ou un être cher. Dans chaque quadrant, notez les aspects pertinents de chaque perspective.

Par exemple, pour ce scénario de dispute, vous pourriez écrire quelque chose comme :

Voir

  • Quelles sont certaines des choses que vous avez vues pendant la situation ?

En train de faire 

  • Quelles actions avez-vous faites et quels comportements avez-vous remarqués chez vous ?
  • Quel est le modèle de comportement que vous pouvez identifier ?

Penser 

  • A quoi pensais-tu dans cette situation ?
  • Qu’est-ce que cela vous dit sur vos croyances ?

Sentiment 

  • Quelles émotions ressentiez-vous ? Pourquoi ?
  • Quelle situation passée vous rappellent-ils le plus ?

Au verso de votre feuille de papier, sur une autre feuille de papier ou à côté de vos quatre quadrants, créez une cinquième section. Ici, vous noterez vos idées et vos points de vue en vous basant sur votre carte d’empathie.

Les questions suivantes peuvent vous aider dans le processus d’introspection pendant que vous travaillez sur votre carte :

  • Comment la situation est-elle liée à vos craintes et à vos espoirs ? Quelles sont vos craintes ? Quels sont vos espoirs ? 
  • Lesquels de vos besoins sont satisfaits ou ne le sont pas dans cette situation ?
  • Quel était l’environnement dans lequel vous avez rencontré la situation ? De quoi vous souvenez-vous de l’environnement ? Comment vous êtes-vous retrouvé dans cet environnement et pourquoi ? Sur quoi votre vue était-elle concentrée ?
  • Qu’est-ce qui vous fait le plus mal dans la situation ou vous fait vous sentir bien dans la situation ?
  • Quels ont été les commentaires que vous avez recueillis auprès de votre environnement ou d’autres personnes ?
  • Quels sont tous les aspects positifs de la situation ? Que pouvez-vous apprendre sur vous-même, sur les autres et sur le monde en vivant ce genre de situation ?

Faites de votre mieux pour éviter d’être victime de distorsions cognitives ou de renforcer les sentiments négatifs en répondant à ces questions. Allez au fond des choses et identifiez pourquoi vous vous sentez comme si vous le faisiez. Observez, mais ne jugez pas.

exercice de la roue de la vie pour apprendre à se connaître

Outil 5 : la roue de la vie

La roue de la vie est un excellent moyen d’évaluer dans quelle mesure vous atteignez vos objectifs et faites avancer vos espoirs pour l’avenir.

Vous pouvez remplir ce tableau périodiquement pour suivre vos progrès vers vos objectifs et voir ce qui doit être révisé, amélioré, réduit ou éliminé pour vous aider à les atteindre.

Dessinez une échelle de 1 (pas du tout satisfait) à 10 (extrêmement satisfait) horizontalement, et dressez une liste verticale des dix domaines de vie suivants :

  • Vous;
  • Santé;
  • Les relations;
  • L'argent;
  • Carrière;
  • Emotions;
  • Compétences;
  • Fun
  • Spiritualité
  • Technologie

Évaluez votre satisfaction dans chacun des 10 domaines à l’aide de l’échelle que vous avez créée.

Ensuite, jetez un second coup d’œil à tous les domaines où vous n’êtes que quelque peu satisfait (où vous avez utilisé une cote entre 4 et 7). Il peut être difficile de réfléchir efficacement lorsque vous n’avez pas une idée claire si vous êtes satisfait ou non d’un domaine spécifique.

Revenez sur ces aspects « quelque peu satisfaits » et évaluez à nouveau votre satisfaction, mais n’utilisez que les cotes entre 1 et 3 ou entre 8 et 10. Limiter vos options à « très satisfait » ou « pas très satisfait » vous aidera à porter un jugement plus décisif sur votre satisfaction dans chaque domaine.

Surlignez chaque section notée 1, 2 ou 3 en rouge et surlignez chaque section notée 8, 9 ou 10 en vert. Enfin, pour les dix domaines de la vie, posez-vous la question suivante : Pourquoi avez-vous évalué chaque domaine comment vous vous en êtes tiré ? Qu’est-ce qui vous ferait changer votre classement ?

Répétez cet exercice aussi souvent que vous le souhaitez pour vous aider à faire le suivi de votre satisfaction à l’égard de votre vie.

comment trouver sa mission personnelle ? Exercice

Outil 6 : votre mission personnelle

  1. Qu’est-ce qui compte le plus pour moi ?
  2. Qu’est ce que je valorise ou que j’admire chez les autres ?
  3. Qu’est-ce qui m’anime ? Me motive ?
  4. Qu’est-ce qui me dérange ?
  5. Qu’est-ce qui me met en colère ?
  6. Qu’est-ce que j’évite ?

Analysez votre comportement pour comprendre quelles valeurs vous appliquez au quotidien.

Penchez-vous également sur votre part d’ombre.

  1. De quoi êtes-vous le moins fier ?
  2. Quel genre de personne aimeriez-vous êtres?
  3. Qu’est-ce que vous aimeriez changer ?

Maintenant, réfléchissez à vos talents :

  1. Qu’est ce que je fais de mieux ?
  2. Quand est-ce que j’ai l’impression de donner le meilleur de moi-même ?
  3. Quand est-ce que je me sens sûr de moi ?
  4. Quels compliments me fait-on le plus souvent ?
  5. Qu’est-ce qui m’intéresse ? Me donne de l’énergie ?
  6. De quoi puis-je parler pendant des heures ?
  7. Qu’est-ce qui me rend joyeux ?
  8. Qu’est-ce que j’aimais faire quand j’étais enfant ?
  9. Sur quoi je passais des heures ?
  10. Qu’est-ce qui me rendait curieux ?
  11. Qu’est-ce que je rêvais d’accomplir ?
La méditation, outil pour l'introspection personnelle

Outil 7 : La méditation pleine conscience

Sans trop m'attarder dessus, la méditation pleine conscience est un excellent moyen de se connaître et d'explorer ce qui se passe en vous. 

Pour en savoir davantage, vous pouvez lire le guide que j'ai écrit à ce sujet.

VIII. Pour aller plus loin dans l'introspection personnelle

Jusqu’à présent, avec tout ce que je vous ai partagé, vous avez de quoi faire. En revanche, si quelque chose qui vous intéresse, faite le moi savoir et je vous en ferais un article pour partager mon expérience personnelle et les connaissances que j’ai à ce sujet.

Voici des pistes supplémentaires à explorer davantage si cela vous intéresse.

1. Les blessures émotionnelles

Les blessures émotionnelles popularisées par la célèbre Lise Bourbeau et son best-seller « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même ». Elle a fondé ses recherches basées sur les travaux de Sigmund Freud, fondateur de la psychanalyse.

Le constat évoqué ? Notre apparence physique pourrait avoir un lien avec nos émotions.

Il y aurait cinq types de blessures :

  • La blessure du rejet,
  • La blessure d’abandon
  • La blessure d’injustice
  • La blessure d’humiliation
  • La blessure de trahison

Je vous livre un élément fort qui peut être difficile à digérer

Tout au long de notre vie, nous attirons des personnes et des situations qui vont nous donner l’opportunité de vivre ces blessures pour les guérir. Nous sommes présents sur Terre pour comprendre certains messages et les intégrer. Tant que nous ne les intégrons pas, nous continuerons de ne rencontrer le même genre de personne et revivre les mêmes genres de situations.

“[…] Ainsi nous attirerions, sans arrêt, des personnes t des situations qui nous feraient revivre ces blessures jusqu’à ce qu’elles cessent de nous impacter. ”

- Lise Bourbeau -

Je vous laisse faire vos propres recherches en attendant un article sur le sujet ?

2. Dénouer les blocages énergétiques

Il se peut qu’il y ait certains exercices, certaines questions qui font davantage écho en vous ou qui peuvent vous provoquer certaines réactions émotionnelles (larmes, sensations dans un endroit spécifique du corps…).

Il se peut également que vous ayez du mal à trouver certaines réponses ou à creuser certaines thématiques.

Cela signifie peut-être que vous présentiez des blocages émotionnels qui remontent à certaines situations passées et plus spécialement celle de votre enfance.

Dans ce cas-là, une aide extérieure peut être intéressante dans votre démarche d’introspection personnelle et de compréhension de certains de vos blocages.

Quand je parle d’aide extérieur, je parle de thérapie autour du corps. Par exemple :

  • EMDR (eye movement desensitization and reprocessing), une thérapie pour surmonter un événement traumatisant (peu importe le degré). Plus d’info sur le site officiel.
  • Kinésiologie qui agit sur la tonicité musculaire afin de dénouer des blocages énergétiques.
  • EFT (Emotional Freedom Techniques) qui est une technique de libération émotionnelle en s’appuyant sur les points énergiques du corps.
  • L’hypnose Ericksonienne, branche de l’hypnose thérapeutique, une technique permettant de faire lever des résistances au changement et d’accéder à ses propres ressources pour implémenter certains changements souhaités.
  • Et bien d'autres.

IX. Ressources pour aller plus loin

1. Les livres (français et anglais)

2. Les conférences TED

J'adore les conférences TED. Toujours aussi instructives. Je vous en ai sélectionné quelques unes sur le sujet. Elles sont toutes en anglais mais généralement, les sous-titres sont disponibles.

X. Mot de la fin

Dans ce guide, nous avons vu ensemble ce qu’était l’introspection et l’importance de celle-ci. 

Je vous ai donné de nombreux exercices et outils pour vous permettre d’entamer votre démarche d’introspection personnelle.

Je sais qu’il y a beaucoup de ressources et je n’ai pas envie que vous vous sentiez submergé.

Le plus important, encore une fois, est de commencer la démarche. 1 minute par jour, par semaine, peu importe. Le tout est de faire un premier pas et d’avoir conscience de l’importance de réfléchir sur soi.

Prenez une question, un exercice, et commencez. La bonne question posée au bon moment peut être vectrice d’un déclic considérable qui va vous permettre de faire du changement positif dans votre vie.

Gardez à l’esprit que le processus d’introspection est personnel.

Si vous trouvez d’autres activités qui fonctionnent mieux pour vous, n’hésitez pas à vous focaliser sur celles-ci. À différentes périodes de la vie, certaines pratiques vont mieux vous correspondre que d’autres. Testez ! C’est aussi ça, apprendre à se connaître.


C’est loin d’être facile et je suis le premier à le dire. 

Se reconnecter un soi est difficile, surtout dans un monde où on est de plus en plus focalisé vers l’extérieur. On a tendance à vivre beaucoup pour les autres et pas assez pour soi.

Je vous encourage donc à prendre conscience que vous êtes le seul capitaine de votre propre navire. 


Vous avez toutes les forces en vous, vous avez des capacités exceptionnelles et surtout vous êtes une personne formidable.

Je vous le répète, mais c’est important que vous le gardiez en tête.

Et vous ? Quelle importance accordez-vous à l’introspection dans votre vie ? Que faites-vous ?

 Faites-le moi savoir dans les commentaires parce que ça m'intéresse beaucoup.

Au plaisir de vous lire !

Lirone

Le guide ultime pour devenir plus heureux et plus positif dans votre vie

Réveillez le diffuseur de positif qui est en vous et impactez durablement votre vie et celle des autres.

"C'est le livre qui me fallait"
"[…] Je n’ai vraiment pas l’habitude de publier, me confier ou raconter ma vie, mais depuis que j’ai ouvert ce livre je suis déterminée à m’en sortir.”
"Ce livre est un vrai bonheur ! Très pratique, pragmatique et utile ! Bravo ! Il devrait être lu par tout le monde !"

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"112ec":{"name":"Main Accent","parent":-1},"6e6ae":{"name":"Accent Transparent","parent":"112ec","lock":{"lightness":0,"saturation":0}}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"112ec":{"val":"var(--tcb-skin-color-3)"},"6e6ae":{"val":"rgba(50, 61, 5, 0.8)","hsl_parent_dependency":{"h":72,"l":0.13,"s":0.85}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"112ec":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}},"6e6ae":{"val":"rgba(19, 114, 211, 0.8)","hsl_parent_dependency":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
Procurez-vous le livre

A propos de l'auteur (en bref)

Lirone

Je m'appelle Lirone et j'écris sur ce blog depuis 2016. J'aide les personnes à devenir plus heureuses et plus positives au quotidien grâce à la psychologie positive. J'ai développé le concept de diffuseur de positif : une personne bien dans ses baskets et qui impacte positivement directement et/ou indirectement son entourage. L'idée est simple, plus il y aura des diffuseurs de positifs, plus le monde ira mieux.

  • Merci pour l’article complet Lirone.
    L’introspection est essentielle pour apprendre à vraiment se connaitre. Peu de personnes le font, ils se contentent de regarder le paysage à l’arrière du tandem.
    Effectivement, répondre à toutes ces questions peut vraiment aider à se connaître en profondeur. J’utilise cette pratique pour aider les gens à trouver leur voie professionnelle ou à se reconvertir et ça marche !
    Comme tu le dis si bien, c’est un travail à long terme, alors n’attendez pas pour commencer à vous observer à la loupe !
    Bonne réussite à tous 🙂

    Reply

  • Merci bien pour ces précieux conseils, que Dieu vous bénisse

    Reply

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >