Comment lâcher prise avec deux exercices simple et très efficace. Comment se libérer des pensées négatives simplement. Soyez enfin positif et en paix avec vous-même!

Deux exercices puissants pour lâcher prise !

Vous n’êtes pas arrivé ici par hasard.

Ah ça non.

Il doit sûrement y avoir des raisons qui vous poussent à vouloir lâcher prise.

C’est parfait, parce qu’ici, on est entre nous. Pas de chichi. On se dit tout et je vais vous aider du mieux que je peux.

La première raison qui vous pousse à vouloir lâcher prise est vos pensées négatives.

Peut-être que vous vous sentez emprisonné par vos pensées négatives ?

Vous savez, ce sont ces pensées toxiques qui tournent en boucle dans votre tête 24h/24h. Matin, midi et soir. Cela ne s’arrête plus, et visiblement, plus vous y pensez et plus c’est pire.

“Arrête de penser à ça, c’est destructeur pour toi”, “Allez stop, pense à autre chose”, “Allez, je pense positif”.

Mais vous remarquez bien que c’est inutile de faire ça.

C’est comme si que je vous disais : ne pensez pas à un éléphant rose.

Résultat ?

Un bon gros éléphant rose apparaît dans votre esprit. Boom. C’est cadeau.

Quand vous ne voulez pas penser à un éléphant rose, vous pensez à un éléphant rose

Avec les pensées négatives, c’est pareil. Plus vous y pensez et plus vous aurez le droit de faire la fête avec eux.

Pas drôle sinon, non ?

Bon, vous aimeriez que ça s’arrête, n’est-ce pas ? Mais hélas ce n’est pas aussi simple que ça.

À chaque fois c’est pareil. Votre cerveau rentre dans un mode surchauffe et parfois vous n’arrivez même plus à dormir.

Vous vous tournez dans tous les sens, mais pas moyen de fermer l’oeil.

Peut-être même que par moment, vous avez la boule au ventre ? Ou encore que vous ne vous sentez pas très bien sans savoir vraiment pourquoi  ?

Vous voyez de quoi je parle ?

Rassurez-vous cher lecteur. On a tous vécu des périodes comme ça. Moi le premier. Je me souviens, il y a quelques années, c’était loin d’être tout rose.

Mais ce n’est pas forcément votre faute.

Je dis ça pour vous rassurer ? Non pas du tout.

Parce que les pensées négatives que vous avez sont dues en partie par le fait que vous avez sûrement vécu des événements ou des situations (négatifs) qui vous ont marqué et qui restent dans votre esprit. Et qui causent tout ça.

Bon ça c’était la première raison qui vous a poussé à venir lire cet article.

La deuxième raison est un peu plus subtile.

Peut-être que vous pensez (beaucoup trop) à votre futur ou à votre passé ? Peut-être que vous vous mettez la pression et la barre très hautes pour réussir un objectif que vous vous êtes fixé ? Peut-être vous ressassez et regrettez sans arrêt votre passé en vous disant par exemple :

“Si j’avais su, j’aurais fait comme ça…”, “J’ai l’impression que j’ai tout foiré, que j’ai loupé des opportunités…”, etc. Vous voyez l’idée.

On les connaît tous ses phrases, pas vrai ?

En plus d’être fatigant psychologiquement, vous vous faites du mal, et vous vous enfermez dans une spirale négative.

On se retrouve alors dans un cercle vicieux : le négatif attire le négatif.

A lire

J’ai récemment écrit  un super article sur comment vous pouvez apprendre à gérer les pensées négatives . Je vous encourage vivement à le lire après cet article.

Bref, ne vous inquiétez pas. C’est humain. Et la société dans laquelle nous vivons ne nous facilite pas les choses, avouons-le.

Vous manquez de recul et vous avez la tête dans le guidon.

Heureusement, une solution existe, facile à dire, certes, mais nécessaire dans la vie de tous les jours : le lâcher-prise.

Et aujourd’hui, cher lecteur/lectrice vous allez  apprendre :

  • Qu’est-ce que le lâcher-prise exactement
  • Et comment réussir à lâcher prise en utilisant deux méthodes simples méconnues

C’est les questions auxquelles on va répondre ensemble aujourd’hui.

Vous êtes prêt ? On peut y aller ?

Parfait.

Lâcher prise, KESAKO ?

Le lâcher-prise est en quelque sorte une prise de recul que vous prenez sur une situation donnée qui vous perturbe.

Il s’agit d’une situation qui vous tracasse et reste jour et nuit dans votre tête. Elle vous draine toute votre énergie positive.

 Vivre alors le moment présent devient un véritable casse-tête. 

Le but du lâcher-prise est donc d’essayer de se détacher temporairement de cette situation pour souffler un peu et vous sentir plus en paix.

C’est un peu flou ?

Je vais vous donner une image pour mieux visualiser la chose.

Comment lâcher prise avec la métaphore du ballon gonflable ?

 

Imaginez des ballons qui sont attachés à votre bras. Ces ballons représentent vos problèmes.

C’est bon ? Vous les visualisez bien ?

Ils sont peut-être nombreux attachés à vous, peut-être même de différentes couleurs. Vous sentez leur présence. Ils sont constamment en train de flotter au-dessus de vous.

Lâcher prise dans ce cas serait comme couper avec un ciseau les fils des ballons qui sont attachés à vos bras, puis laisser les ballons s’envoler loin là-haut.

Vous n’avez alors plus aucune prise sur ces ballons.

“Alors ça veut dire qu’on dit au revoir à nos problèmes Lirone ?”

Non, pas tout à fait.

Attention, je ne dis pas que lâcher prise signifie abandonner vos problèmes et essayer de les oublier, non. Cela signifie simplement que vous faites une pause, que vous créez un espace plus grand pour vos pensées négatives, pour ensuite avoir un meilleur recul sur la situation.

Je vais vous donner un exemple très simple à comprendre.

Cela vous est-il déjà arrivé d’avoir un mot sur le bout de la langue ? Vous savez, ce moment où vous êtes sûr de connaître la réponse, mais que vous n’arrivez pas à la sortir ?

Vous vous acharnez, vous essayez en vain d’y réfléchir fortement, mais pas moyen, pas de réponse qui sort. Et plus vous y pensez, moins vous y arrivez. C’est vraiment frustrant, pas vrai ?

Par la suite, vous arrêtez d’y penser et vous passez à autre chose (parce qu’au bout d’un moment quand ça ne vient pas, ça ne vient pas). Vous avez alors décidé de lâcher prise sur la recherche de ce mot.

Et soudain, comme par magie, le mot vous revient, sans aucun effort de votre part.

J’en suis sûr que cela vous est arrivé plusieurs fois. Pas vrai ?

“Et alors ? C’est quoi le rapport ?”

Penser sans cesse à un problème jour et nuit est inefficace, vous fait perdre du temps et surtout ne règle pas forcément le problème.

Vous faites de la résistance.

penser jour et nuit à des pensées négatives. Resistance.

Cependant, lâcher-prise sur ce problème, va permettre à votre cerveau de prendre un peu l’air et de souffler un peu.

Ainsi il sera plus enclin à chercher une solution originale à votre problème.

Il faut savoir qu’il existe de nombreuses méthodes pour le lâcher-prise. La méditation peut en être une sur le long terme.

Edit : j’ai écrit récemment un article sur une méthode très efficace et peu connue pour prendre du recul sur une situation négative grâce à la pleine conscience. C’est ici.

Cependant, pour aujourd’hui je vous en ai choisi deux.

Deux méthodes simples, inédites et peu connues qui peuvent avoir des effets positifs sur le court-moyen terme.

Ce sont deux méthodes qui ont fait leurs preuves sur moi-même et qui ont fonctionné sur mon entourage.

L’exercice des petits bonshommes

Cet exercice va vous paraître très simple au premier abord, mais laissez-moi vous dire qu’il est terriblement efficace. Deux minutes suffisent, je vous le promets !

Vous aurez juste besoin d’une feuille blanche, d’un feutre et une paire de ciseaux.

Facile jusqu’à maintenant ?

Bon on va pouvoir retourner en enfance. Vous savez, cette époque où vous dessiniez sans arrêt ?

“Quoi, tu rigoles Lirone ?”

Non, je ne rigole pas. Vous allez dessiner, découper votre feuille et puis basta. Ensuite, votre inconscient va prendre le relais et va s’occuper du reste, en arrière-plan.

Si si je vous assure.

Vous n’êtes pas content ? Vous doutez ? Je vous invite à essayer.

Par contre, je refuse que vous me disiez la chose suivante :

“Lirone, ton exercice c’est du n’importe quoi. Attends tu vas me dire qu’avec du matériel de maternel, je vais pouvoir me libérer et lâcher prise sur mes problèmes ? Laisse tomber. Si c’est comme ça, je m’en vais.”

S’il vous plaît : essayez avant de tirer des conclusions. De manière générale, dans la vie il faut essayer. Si vous n’essayez même pas ce qu’on vous propose, comment voulez-vous avancer ? Dans ce cas là, ne cherchez pas des solution ;).

Bien. Vous pouvez continuer. Je vous explique comment faire.

Je vous invite à regarder ces deux vidéos. Très facile à comprendre (malgré un accent québécois 😉 ). Une fois que vous aurez compris, il vous suffira de 2 minutes montre en main pour lâcher prise.

Génial, non ? 

(Je vous ai écrit un résumé sous les vidéos si…vous êtes un peu flemmard et pressé(e) par le temps)

Lirone, j’ai la flemme de regarder la vidéo…

Okey, j’ai compris. Je m’en doutais un peu. (Je suis un peu comme vous au fait ^^). C’est pour cela que je vous ai préparé un petit résumé :

Voila, refaite cette exercice sur une semaine.

Vous allez être vraiment étonné de la puissance de cet exercice.

C’était la première méthode.

Je vous présente maintenant la deuxième méthode.

Une méthode un peu plus connue.

Le lâcher-prise par la sophrologie

Je vous propose un autre exercice basé sur la sophrologie.

La sophro quoi ?

Attendez, laissez-moi vous expliquer.

Qu’est-ce que la sophrologie de manière générale ?

Sophologie vient du grec: sos qui signifie tranquilité, sérénité. Phren qui signifie cerveau/conscience et Logos qui signifie étude.

En français, cela donne la chose suivante : la sophrologie est l’étude des techniques permettant d’obtenir la sérénité de l’esprit. Cette notion a été développée au début des années 1960 par le docteur Mr Caycedo, neuropsychiatre colombien.

La pratique régulière de la sophrologie est très bonne pour la santé et plus particulièrement pour votre bien-être de tous les jours.

Comme la sophrologie est quelque chose de vaste, je ne vais pas rentrer en détail dans cet article. Je vais juste pour donner un petit exercice à faire.

Comment être plus serein avec la sophrologie ?

Exercice pratique

Exercice: Isolez-vous et allongez-vous de préférence. Fermez les yeux. Vous allez ensuite réaliser une étape de relaxation autogène.

Je vous propose ce mp3. Une étape de relaxation est toujours importante. Ceci pour vous mettre dans un état de sérénité d’esprit.

Si vous ne voulez pas télécharger le mp3, je vous propose ceci:

  1. Allongez-vous
  2. Fermez les yeux
  3. Mettez vos deux mains sur votre ventre
  4. Faites des respirations profondes de la manière suivante: 7-5-9.  Vous inspirez pendant 7 secondes, vous bloquez votre air pendant 5 secondes et enfin vous expirez pendant 9 secondes. Vous faites ceci 20 fois en vous concentrant uniquement sur votre respiration et rien d’autre.

Une fois ceci, réalisez, on va passer au lâcher-prise.

Je vais reprendre l’exercice des ballons.

Vous allez vous imaginer seul dans un endroit de la nature que vous connaissez ou non. Vous êtes allongé. Vous êtes paisible et bien dans votre peau. Essayez de vous visualiser vous-même dans ce paysage. Essayez d’avoir la vision la plus nette possible.

Lorsque cela est fait, vous allez tout doucement vous relevez et à partir de maintenant, vous allez observer un gros ballon gonflable à côté de vous.

  • La montgolfière. Vous visualisez une grande montgolfière près de vous qui est prête à s’envoler. Elle est juste attachée à des fils solides. À l’intérieur de celle-ci se trouve une caisse pour le moment vide. Vous y trouvez des petits papiers et un stylo à côté de cette caisse. Maintenant, vous allez écrire ce qui vous tracasse avec des mots simples. Écrivez et visualisez-vous en train d’écrire les problèmes qui vous tracassent sur ces papiers. Je vous conseille de vous occuper d’une situation par séance.  Une fois que ceci est fait, vous allez poser ces papiers dans la caisse prévue à cet effet. Vous refermez la boîte.Vous êtes satisfait, vous avez le sourire. Maintenant, avec un grand ciseau qui se trouve à côté de vous, vous allez découper les liens qui sont entre la montgolfière et le sol. Regardez maintenant la montgolfière s’envoler avec vos problèmes. Continuez de la regarder, s’éloignant de plus en plus, jusqu’à ce que vous ne l’a voyez plus.

Vos petits soucis se sont envolés tout en haut. Ils ne sont plus avec vous. Vous êtes contents, vous êtes satisfait et vous vous sentez plus léger. À partir de ce moment-là, vous pouvez compter jusqu’à 10, et revenir dans le moment présent.

Vous devriez vous sentir beaucoup mieux.

C’est un exercice qui n’est pas forcément simple quand c’est la première fois qu’on le fait, mais à force d’entraînement, cela va devenir de plus en plus facile.

Astuce

Vous pouvez enregistrer l’énoncé de cette exercice avec votre voix en parlant lentement et en articulant, afin de pouvoir réaliser cet exercice quand bon vous semble.

L’imagination est un incroyable pouvoir que vous avez. Ne le négligez pas.

On continue

Allez, comme je vous aime bien et que vous êtes arrivé jusqu’ici, je vous donne des pistes supplémentaires pour vous aider à lâcher prise :

  • Comme je vous l’ai préconisé tout à l’heure. La méditation: une pratique régulière apporte un grand bien-être à votre santé mentale sur du moyen-long terme. (Le guide complet pour commencer à apprendre à méditer)
  • Une méthode efficace pour apprendre à réagir correctement face à une situation négative qui survient
  • Le sport: une pratique régulière permet d’évacuer son stress et de se sentir plus serein au quotidien.
  • La confiance en soi à avoir confiance aux autres: c’est simple, quand on n’a pas confiance aux autres, on essaye de tout ramener à soi même or ces choses ne sont pas forcément des choses que l’on peut contrôler. Faire confiance aux autres sur une situation donnée permet d’aider au lâcher-prise.
  • Vivre le moment présent. En effet, c’est une bonne méthode pour les personnes qui pensent trop au passé ou au futur.
  • La discussion. N’hésitez pas à en parler à quelqu’un de confiance. Vous connaissez tous l’expression “vider son sac” , pas vraie ? Parler à quelqu’un permet de libérer sa charge émotionnelle.

Beaucoup d’informations d’un coup, pas vrai ?

Focalisez-vous au moins sur une des deux exercices que je vous ai expliqués.

Je vous assure que ce sont deux excellents exercices que je vous invite à appliquer ! Essayez dès aujourd’hui et dites-m’en des nouvelles.

Je sais que ce n’est pas facile de se lancer dans quelque chose que vous ne connaissez pas.

Rappelez-vous que la ville de Rome ne s’est pas construite du jour au lendemain. Pour vous, c’est pareil. Allez-y étape par étape, petit à petit !

Je terminerais par dire que tout le monde est capable de lâcher prise facilement. Même vous !

Cependant, je suis d’accord avec vous, la société nous impose un rythme de vie assez particulier et nous impose de vivre notre vie selon certaines règles. 

On ne nous a jamais appris à lâcher prise. Jamais.

Je suis persuadé qu’apprendre des bases à l’école changerait tellement de chose dans le monde…Après c’est mon opinion et ça me regarde que moi.

Comme votre cerveau a la capacité d’être assez flexible, en faisant les exercices régulièrement, vous donnez à votre cerveau la capacité à  savoir lâcher prise quand il le faut, en plus d’être capable à prendre du recul sur les situations du quotidien.

Allez, je compte sur vous ! =D

À vous de jouer !

Merci pour votre attention.

Lirone, lâcheur prise presque professionnel.

Êtes-vous capable de diffuser du positif autour de vous ? Partagez et contribuez à un monde plus positif :)
Lirone

À travers mon blog, je vous aide à devenir plus heureux et plus positif au quotidien. Première cible : votre état d'esprit. Mon but est donc de vous aider à changer votre état d'esprit afin qu'il soit plus positif. Vous verrez ainsi les choses d'une autre manière. Devenez à votre tour un diffuseur de positif et impactez à votre tour les personnes autour de vous.

Cliquez ici pour laisser un commentaire positif

Luna

Merci beaucoup pour cette article super bien écrit ! Je vous promet d’essayer minutieusement c’est deux méthodes et de vous en dire des nouvelles ! Bonne continuation je vous souhaite plein de bonheur

Répondre
Lova

Je me sens apaisée, merci 🙂

Répondre
Valérie

Très bel article qui me réconforte un peu merci

Répondre
Laissez une réponse:

CommentLuv badge

Partagez
Stumble
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1